Mecachrome et Snecma créent 150 emplois dans la Sarthe

le
0

NANTES (Reuters) - Quelque 60 millions d'euros vont être investis et 150 emplois créés sur le site Mecachrome de Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) pour fabriquer des composants de moteurs d'avions ultra-légers pour le compte de Snecma, ont annoncé lundi les deux groupes.

Il s'agit d'aubes de turbine basse pression, faites en aluminure de Titane, un alliage de titane et d?aluminium qui "permettra de diviser par deux la masse d'une aube par rapport aux alliages de nickel utilisés traditionnellement", précise Mecachrome dans un communiqué.

Elles entreront dans la conception du nouveau moteur LEAP de Snecma, filiale du groupe Safran.

Le LEAP, produit par la coentreprise de Snecma et General Electric, est appelé à remplacer le CFM56, le turboréacteur le plus vendu au monde, et à équiper les nouveaux avions moyen courrier Airbus et Boeing.

Il offrira "une réduction de 15% de la consommation de carburant par rapport aux meilleurs moteurs de sa catégorie actuellement en service", selon le motoriste.

La production des aubes sur le site de Sablé-sur-Sarthe débutera en 2015 avec "une forte montée en cadence dès 2016" pour atteindre "une capacité de production d?une aube toutes les trois minutes" en 2019, dit-il encore.

"La nouvelle ligne de production fera l'objet d'un investissement de 60 millions d'euros et mobilisera 150 emplois dédiés", précise le communiqué commun de Mecachrome et Snecma.

Mecachrome, qui emploie plus de 2.400 personnes dans le monde, fait travailler 280 personnes sur son site sarthois, dont 20 aujourd'hui dédiés à l'aéronautique.

(Guillaume Frouin, édité par Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant