Me Vergès et Dumas en Côte d'Ivoire pour soutenir Gbagbo

le
0
Prenant le contrepied de la position dominante en France, l'avocat et l'ex-ministre des Affaires étrangères, qui vont défendre les «autorités en place», ont dénoncé l'ingérence française et internationale en Côte d'Ivoire. Avec une vidéo iTélé.

C'est un discours peu entendu ces derniers temps. Jeudi, les avocats français Jacques Vergès et Roland Dumas, invités à Abidjan pour soutenir et conseiller le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo, ont égratigné la position pro-Ouattara de Paris et de la communauté internationale, dénonçant une ingérence injustifiée.

«Qu'est-ce qui autorise le gouvernement français à intervenir dans une querelle électorale en Côte d'Ivoire ? Le temps de la colonisation et des juges de paix à compétence étendue est terminé», a déclaré sur la chaîne iTélé Jacques Vergès, 85 ans, connu pour ses engagements tiers-mondistes, notamment sur le continent africain.

Après un entretien d'une heure avec Laurent Gbagbo au palais présidentiel, les deux ténors français du barreau ont confirmé qu'ils allaient défendre les «autorités en place». «On va s'occuper» du dossier, a assuré Roland Dumas, 88 ans, député socialiste, avocat et ancien ministre des Affaires é

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant