Me Sidiki Kaba : «C'est un verdict historique»

le
0
L'avocat Sidiki Kaba apporte son point de vue sur le jugement de Charles Taylor par le tribunal social pour la Sierra Leone.

L'avocat sénégalais Sidiki Kaba, président d'honneur de la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH), est l'auteur de La Justice universelle en question: justice de Blancs contre les autres?(L'Harmattan).

LE FIGARO.- Quelle leçon tirer de ce verdict?

Sidiki KABA. - Les juges ont méticuleusement argumenté pour démontrer d'abord les crimes commis en Sierra Leone, et ensuite le lien entre ces crimes et Charles Taylor. Ils ont réussi à établir sa complicité. Mais l'élément le plus important, c'est d'avoir démontré que Taylor avait pleine conscience d'aider à commettre ces crimes par son aide morale et matérielle.

Quelles vont être les conséquences de la décision de La Haye?

C'est un verdict historique. Il va envoyer un message dissuasif aux dirigeants qui seraient tentés de commettre des exactions.

Faut-il regretter que Charles Taylor n'ait pas été jugé sur le lieu de ses crimes?

Oui, je le regrette. Le Tribunal social pour la Sierra Leone (TSSL) a s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant