Me Goldnadel défendra Philippot face au Qatar

le
0
Florian Philippot avait accusé le Qatar d'être lié au terrorisme islamiste. Il sera jugé à Nanterre le 26 juin.
Florian Philippot avait accusé le Qatar d'être lié au terrorisme islamiste. Il sera jugé à Nanterre le 26 juin.

Attaqué pour diffamation par le Qatar, le numéro deux du FN Florian Philippot entend devenir le héraut de la défense des droits de l'homme et de la démocratie. Rien de moins. En vue de sa convocation au tribunal de Nanterre le 26 juin, le bras droit de Marine Le Pen a donc mûrement réfléchi au choix de l'avocat qui le défendra à la barre contre le Qatar. Et sa décision est prise : selon nos informations, c'est maître Gilles-William Goldnadel qui prendra sa défense. Si le député européen frontiste a choisi une personnalité extérieure au FN, et non l'avocat de son parti Me David Dassa-Le Deist, c'est parce qu'il entend prouver que ce procès « transcende les clivages politiques ».

Les autorités de Doha avaient déjà fait connaître il y a plusieurs jours qu'elles chargeaient Me Jean-Pierre Mignard et Me Francis Szpiner de les représenter dans le processus judiciaire. Le motif de la plainte pour diffamation engagée par le Qatar ? Des propos du député européen frontiste liant le Qatar au terrorisme islamiste.

Défenseur de Buisson

Florian Philippot a rencontré jeudi 11 juin Me Goldnadel à son cabinet du 8e arrondissement parisien. Dans une tribune publiée sur le site Figarovox, l'avocat s'était déjà emparé de l'affaire en dénonçant la « dangereuse limitation de la liberté des responsables politiques français » et un « antiracisme à géométrie variable ». « Cette procédure judiciaire aussi insolite que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant