McLaren-Honda : Alonso fait taire les rumeurs

le
0
McLaren-Honda : Alonso fait taire les rumeurs
McLaren-Honda : Alonso fait taire les rumeurs

Alors que Flavio Briatore a laissé entendre que Fernando Alonso quitterait McLaren et la F1 s'il n'avait pas une monoplace performante rapidement, l'Espagnol a assuré qu'abandonner le projet McLaren-Honda si vite n'était pas prévu.

Arrivé avec beaucoup d’espoir chez McLaren-Honda après cinq saisons chez Ferrari, Fernando Alonso vit sans doute la pire saison de sa carrière avec une monoplace rétive et qui, tout simplement, ne fonctionne pas. Un état des lieux qui a récemment fait dire à son ancien agent Flavio Briatore, dans une interview accordée au quotidien espagnol El Mundo, que l’Asturien pourrait quitter rapidement l’écurie britannique et la F1, lui qui rêve de disputer un jour les 24 Heures du Mans. Des déclarations que l’Espagnol n’a pas tardé à contredire en marge du Grand Prix du Japon.

« Je crois en ce projet. McLaren, Honda, avec tout le potentiel que ces deux entreprises ont, ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils gagnent à nouveau, a assuré un Fernando Alonso confiant face caméra. Malheureusement, nous vivons un moment difficile, et nous sommes partis de très bas. Mais nous progressons aussi vite que possible et, nous l’espérons, nous pouvons le rendre aussi court que possible. » Et Fernando Alonso a ensuite confirmé qu’un départ à court terme de McLaren-Honda n’était pas dans les cartes. « Je suis heureux ici, heureux avec les progrès que nous faisons, avec le défi qui se présente à nous, avec la philosophie et la discipline que j’ai découvert en travaillant cette année avec une des plus grandes équipes et un des plus grands motoristes avec lesquels j’ai travaillé. » En tout cas, Eric Boullier assure compter sur l’Espagnol... mais aussi sur son coéquipier Jenson Button, dont l’avenir en F1 reste flou.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant