McLaren : Alonso dernier sur la grille ?

le
0
McLaren : Alonso dernier sur la grille ?
McLaren : Alonso dernier sur la grille ?

Fernando Alonso (McLaren) pourrait écoper d'une pénalité allant jusqu'à vingt places sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche, qui se disputera dimanche 21 juin (14h), pour l'utilisation d'un cinquième moteur depuis le début de la saison.

Sous couvert d’ajustements de la motorisation de sa McLaren, Fernando Alonso pourrait dépasser le quota de quatre moteurs différents maximum par saison. Honda, motoriste de l’écurie britannique, devrait en effet équiper la monoplace du pilote espagnol d’un nouveau V6 pour le Grand Prix d’Autriche, dimanche prochain. Or, le règlement FIA stipule qu’un coureur utilisant un élément dans son cinquième exemplaire sera rétrogradé de 10 places sur la grille de départ. À cette pénalité déjà lourde, s’ajoutent un cinquième turbo, un cinquième MGU-H et un cinquième système électronique, éléments coûtant chacun cinq places.

Après Button, au tour d’Alonso

L’autre pilote McLaren, Jenson Button, qui a lui aussi déjà utilisé quatre moteurs cette saison, avait déjà été pénalisé lors du Grand Prix de Montréal. Et, selon Autosport, le Britannique pourrait également être concerné par une sanction au Red Bull Ring si son engin propulseur ou son MGU-K sont modifiés. Les autres nouveautés ne porteront en revanche que sur la voiture de l’Espagnol, avec des ailerons revus à l'avant et à l'arrière, l'équipe n'ayant eu le temps de ne construire qu'un seul ensemble et Button ayant déjà bénéficié d’améliorations en un seul exemplaire à Shanghaï.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant