McDonald's fait le décompte de ses calories

le
1
Les clients américains du géant du hamburger sauront dès la semaine prochaine le nombre de calories qu'ils ingèrent. Les autres restaurants et les concurrents du groupe devraient suivre.

McDonald's détaille encore plus ses menus. Poussé par le gouvernement américain et un intérêt croissant pour une alimentation plus saine, le géant des hamburgers affichera la semaine prochaine dans tous ses restaurants aux États-Unis le détail des calories de ses produits. La chaîne de restauration rapide veut ainsi «aider ses clients à choisir ce qu'ils mangent». Le président de McDonald's USA Jan Fields affirme être conscient que «que les clients veulent en savoir davantage sur le contenu nutritionnel de ce que nous proposons».

Dans cette optique, cet automne, le groupe proposera à ses 750.000 employés américains un programme d'apprentissage en ligne sur la nutrition et les calories afin que ces derniers soient en mesure de répondre aux questions des clients. McDonald's proposera en outre des menus plus équilibrés avec «plus de fruits et de légumes» et un sandwich McWrap «inspiré de McDonald's Europe» avec des légumes frais. La presse américaine estime que le groupe devrait par la suite étendre son initiative à l'international. La firme américaine devrait en outre être suivie par ses concurrents. La chaîne de restaurant avait en effet été la première à proposer des frites moins grasses et des fruits frais dans ses menus enfants. Des initiatives qui ont ensuite été copiées par les autres géants de la restauration rapide.

Impact limité

Au delà du simple aspect concurrentiel, toutes les chaines de restauration rapides qui comptent plus de 20 points de vente seront contraintes par la loi d'affircher le nombre de calories de leurs produits. La réforme de la santé américaine comprend en effet un volet sur la régulation des chaînes de restauration, en cours d'étude par la FDA, le gendarme de la santé aux États-Unis.

McDonald's a déjà mis cette initiative en place dans la ville de New York et de Philadelphie. Le groupe a par ailleurs déjà proposé dans plusieurs de ses points de vente une liste des «produits à moins de 400 calories». Mais, pour l'heure, ces informations ont peu modifié le comportement des consommateurs. Une étude démontre à ce titre que les clients ont réduit de seulement 6% le nombre de calories consommées dans les cafés newyorkais Starbucks depuis avril 2008, année où ces derniers ont décidé d'afficher le nombre de calories de chaque produit. Sara Deon, qui participe à l'élaboration des campagnes de sensibilisation à l'alimentation saine aux États-Unis, explique ainsi au New York Times que l'initiative de McDonald's relève davantage d'une opération marketing que d'une réelle volonté d'améliorer la santé publique.

LIRE AUSSI:

» McDonald's ouvre des restaurants végétariens

» Les marques lancent des produits spécial crise

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sylsol le jeudi 13 sept 2012 à 10:54

    De la m.erde un peu moins calorique, mais toujours de la m.erde ! A bannir toute sa vie.