Maxime Machenaud : « Une victoire avec les tripes »

le
0

Non sans mal, les Racingmen sont parvenus à se hisser en demi-finale de Top 14 en disposant difficilement du Stade Toulousain (21-16). Une victoire importante qui permet aux coéquipiers de Maxime Machenaud de croire encore à un titre cette saison.

Maxime Machenaud, quel est votre état d’esprit après cette qualification pour les demi-finales ? C’est un plaisir un peu mesuré. Nous sommes forcément contents de pouvoir continuer l’aventure mais nous savons où nous voulons aller. Il nous reste un match pour aller à Barcelone (en finale ndlr). Nous connaissons la difficulté qui nous attend vendredi prochain face à Clermont. Ils auront peut-être un peu plus de fraîcheur. Nous allons essayer de bien récupérer pour arriver prêt à disputer encore un gros combat. Ce match était d’une tension palpable... Oui il y a eu beaucoup d’indisciplines de part et d’autre avec pas mal de fautes de main. Ce n’est pas notre meilleur match mais nous y avons mis beaucoup de cœur et d’envie. Dans les matchs à fort enjeu et éliminatoire, nous savons que l’indiscipline coûte très cher. Nous aurions pu perdre le match à cause de cela mais nous avons tenu bons. Nous avons sur trouver les ressources nécessaires pour tenir jusqu’à la fin. Nous sommes heureux de cette victoire même si nous savons que nous n’avons rien gagné si ce n’est le droit de jouer une demi-finale à Rennes. Avez-vous eu peur de perdre en fin de match ? Forcément, nous savions que nous étions sous pression. Il y a eu vingt-trois joueurs qui se sont envoyés pour ne pas finir la saison ce soir et pour tout donner pour le maillot du Racing 92. Nous savons que beaucoup ne nous donnait pas favoris. Nous avons su aller chercher cette victoire avec les tripes et surtout avec un groupe très solidaire. La solidarité a été très importante pour remporter ce match.

Maxime Machenaud : « Ce n’est pas la meilleure prestation »

Comment as-tu senti Dan Carter ? Il revient de plusieurs semaines d’indisponibilité donc forcément il faut qu’il retrouve ses repères. C’est quelqu’un qui n’est pas depuis longtemps au club donc il a aussi des automatismes à trouver. Nous n’avons pas joué non plus énormément ensemble, on commence aussi à se comprendre et à se parler pour que cela fonctionne bien sur le terrain. Je vais retenir la performance de l’équipe et ce n’est pas la meilleure prestation. Nous n’avons fait beaucoup de fautes mais le cœur et la solidarité nous ont fait gagner le match. Nous sommes en vie et c’est bien ça le plus important. Vous avez battu deux fois Clermont cette saison... Cela va être un autre match. Ce sera une rencontre éliminatoire en terrain neutre où nous allons nous servir de ce que nous avons bien fait face à eux en phase régulière et ce qui a moins bien marché pour bien préparer cette rencontre. Ils auront beaucoup de fraîcheur avant de nous affronter. Ils sont surs de leur jeu et restent sur une très bonne dynamique en championnat. Ils sont en confiance. J’espère que nous allons aussi arriver avec cette envie d’aller plus loin. Votre défaite en finale de Champions Cup vous a-t-elle fait mûrir ? Bien sûr, nous apprenons de nos défaites même si personnellement je n’ai pas beaucoup joué ce match-là. Nous apprenons, c’est un collectif qui a su se relever en championnat. Depuis cette défaite, nous sommes invaincus. Nous sommes allés chercher de belles victoires que ce soit à Pau, à La Rochelle ou face à Montpellier. Ce soir encore le club grandit même s’il n’est pas encore à maturité, loin de là. Nous allons essayer d’aller chercher quelque chose de beau cette année. [fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01571056/zone/1/showtitle/1/src/uxsku5']
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant