Maxime Gonalons parle du choc face au PSG

le
0
Maxime Gonalons parle du choc face au PSG
Maxime Gonalons parle du choc face au PSG

Maxime Gonalons, comment abordez-vous ce défi face au PSG ?Bien parce que c'est un choc. On va jouer contre le futur champion de France. Ce sont des matchs excitants à jouer. On se prépare bien pour le gagner car on a un objectif à atteindre : retrouver la Ligue des Champions. Le PSG pourrait être sacré sur votre terrain. Qu'est-ce que ça vous fait ?Il pourrait même être champion sans jouer (ndlr : si Toulouse bat Marseille samedi). S'ils sont champions, c'est qu'ils le méritent. Ils ont fait une bonne saison. Mais on se concentre sur nous-mêmes. Cela ne va pas être évident car on va avoir trois matchs difficiles. On va faire en sorte de donner le maximum. Est-ce que cela serait une passation de pouvoir si le PSG était sacré chez vous ?Non, pas du tout. On sait qu'aujourd'hui, le PSG a beaucoup recruté durant cette saison. Ils vont le faire dans le futur aussi. Il n'y a pas à rougir. S'ils sont champions de France, c'est qu'ils le méritent. Les Parisiens font preuve de beaucoup de nervosité ces derniers temps. A quel type de climat vous attendez-vous dimanche ?Cela va dépendre du match de Marseille. C'est vrai qu'on les a sentis tendus. Je ne sais pas pourquoi car ils ont quand même une bonne marge pour le titre.

« On s'est posé beaucoup de questions »

Le groupe se sent-il plus serein après cette victoire à Nancy ?Oui mais c'est déjà le cas depuis pas mal de temps, depuis Toulouse? On est passé par une période de doute assez délicate. On s'est posé beaucoup de questions et on est revenu aujourd'hui sur des bases solides car on a fait un très bon match à Nancy dans tous les domaines. J'espère que ça va nous servir pour bien finir le championnat. Avec un peu de recul, comment expliquez-vous ce retour en forme ?Je pense qu'on s'est dit les choses. On était dans l'urgence parce qu'on ne devait pas tout gâcher après notre bonne première partie de saison. Il ne faut pas oublier qu'on a été convaincant et on a fait de très bonnes choses. On n'était pas attendu. On a eu beaucoup de discussions. Pour le moment, ça porte ses fruits. Durant cette mauvaise période, avez-vous eu l'impression d'avoir eu plus de responsabilités en tant que capitaine ?Oui car ça m'embêtait un peu de voir le club dans cette situation. J'ai essayé de prendre les choses en main avec Rémy (Vercoutre) et Clément (Grenier) parce qu'on était dans une situation d'urgence et on n'était pas habitué à ça à l'OL. On a essayé de trouver des solutions.

« Je suis concentré à fond sur l'OL »

Yoann Gourcuff est de mieux en mieux. Comment voyez-vous son retour en forme ?On le sent bien. Il a retrouvé le sourire. Il a été pas mal blessé. Aujourd'hui, avec l'enchaînement des matchs, il se sent bien. Il est buteur et passeur. Quand il est comme ça, il est très important pour l'équipe. J'espère qu'il continuera dans cette voie-là. On sait qu'il a de grandes qualités. On a parlé de l'intérêt d'Arsenal et de Monaco pour vous. Qu'avez-vous à dire sur ce sujet ?Oui, j'en ai entendu parler. Vous savez aujourd'hui, on est beaucoup médiatisé. Les réseaux sociaux sont en permanence avec nous. Il y a sûrement des intérêts de certains clubs mais pour le moment, je ne suis pas au courant. Mes représentants me laissent travailler sereinement avec mon club. Moi, je continue à bosser au quotidien pour être le meilleur possible le week-end. Forcément, on fait partie des meilleurs clubs français donc on est supervisé. Quand il y a de bons résultats, on est regardé. Mais je suis concentré à fond avec l'OL. Etes-vous prêt à écouter ces offres ?Pour le moment, je suis concentré à fond sur l'OL. Je suis sous contrat jusqu'en juin 2016. J'ai encore beaucoup de choses à apprendre. C'est toujours sympa de voir l'intérêt de certains clubs mais ma principale préoccupation est d'atteindre les objectifs du club.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant