Maxime Carmignac prend la direction générale de Carmignac Gestion à Londres

le
0

(NEWSManagers.com) -

Carmignac Gestion annonce ce mardi 9 juillet la nomination de Maxime Carmignac à la fonction de directeur général de la succursale anglaise du groupe Carmignac Gestion. La fille d'Edouard Carmignac sera chargée de la stratégie long terme de la société au Royaume-Uni et d'en conduire la mise en oeuvre, indique un communiqué. Cette nomination intervient alors que le marché britannique est jugé comme stratégique par le groupe et ce d'autant que ce dernier subit une refonte de la distribution du fait de la Retail Distribution Review, et se présente comme un pionnier de la distribution indépendante.

L'arrivée de Maxime Carmignac ne modifie pas les responsabilités actuelles de Matthew Wright qui a été nommé en octobre 2011 directeur de la clientèle professionnelle pour l'Angleterre. Il poursuit donc le pilotage du développement commercial avec les distributeurs sur la base des récents succès, notamment l'enregistrement des fonds de la gamme de la maison sur les plateformes Ascentric, AXA Elevate, Raymond James et Novia.

Par ailleurs, Maxime Carmignac devient membre du comité de développement stratégique du groupe.

Agée de 33 ans, Maxime Carmignac a rejoint Carmignac Gestion en 2006 et elle est membre du conseil d'administration du groupe depuis 2008. Auparavant, elle a travaillé dans différentes sociétés de gestion, à New York et Londres. Elle a également été consultante au sein du cabinet de conseil en stratégie McKinsey et analyste financier chez Lazard Frères et Morgan Stanley.

Le fait que la fille d'Edouard Carmignac Gestion accède à des fonctions managériales sur un marché clé pour la société de gestion devrait relancer les supputations sur la succession - à terme - de son fondateur. Récemment, dans une interview donnée à Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, Edouard Carmignac, âgé aujourd'hui de 65 ans, avait été interrogé sur l'avenir de sa maison lorsqu'il cessera ses activités. Ce dernier avait assuré que l'entreprise devrait rester dans la famille. Mais dans la pratique, entre son plus jeune fils, sa fille Maxime ou quelqu'un d'autre, son successeur devrait être le meilleur possible et prendre le relais au meilleur moment possible, avait-il dit en susbtance...

Par ailleurs, dans une interview accordée à Citywire en janvier 2011, Maxime Carmignac indiquait que son avenir en tant que successeur de son père au sein de Carmignac Gestion n'était pas joué d'avance. " Aujourd'hui, mon père a deux métiers" , avait-elle indiqué : " celui de CEO, en vertu duquel il dirige la société, et celui de CIO, par lequel il dirige les gérants et les analystes. En ce qui me concerne, seul le temps dira si je pourrais assumer l'une de ces fonctions, les deux, ou aucune des deux" , avait-elle conclu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant