Mauvaise passe pour Trump

le , mis à jour à 07:36
7
Mauvaise passe pour Trump
Mauvaise passe pour Trump

Habitué des dérapages, Donald Trump est peut-être allé trop loin cette fois. Depuis quelques jours, le candidat républicain à la présidentielle s'empêtre dans une polémique au long cours sur un sujet toujours brûlant aux Etats-Unis : la mort d'un soldat pour sa patrie. Le milliardaire s'est en effet attaqué à la famille d'un officier américain musulman tué en Irak en 2004. Il a critiqué le père de ce capitaine — venu s'exprimer à la tribune de la convention démocrate jeudi dernier —, allant même jusqu'à insinuer que la mère du soldat, restée silencieuse à côté de son mari, n'avait pas le droit de parler en raison de sa religion.

La provocation du magnat de l'immobilier a aussitôt soulevé une onde de choc, y compris et surtout dans son propre camp. « Il est temps pour Donald Trump de donner l'exemple à notre pays et au Parti républicain », a exhorté le sénateur (et ex-candidat à la présidentielle) John McCain. Dans la foulée, Richard Hanna, député de l'Etat de New York, est sorti du rang, annonçant qu'il voterait pour Hillary Clinton et qualifiant le milliardaire de « honte nationale ». Hanna est le premier élu du groupe républicain à la Chambre des représentants à prendre ouvertement position pour la candidate démocrate. Même Chris Christie, gouverneur du New Jersey, jusque-là soutien du candidat, a jugé les propos de Trump « déplacés ». Ils s'ajoutent à la longue liste des ténors républicains très réticents à l'idée que Trump porte les couleurs du parti dans la course à la Maison-Blanche.

Récemment, Donald Trump s'était hissé à hauteur de sa rivale, Hillary Clinton, dans les sondages. Il l'a même parfois dépassée dans certaines enquêtes. Aujourd'hui, le décrochage est très net : la candidate démocrate, qui surfe sur la dynamique de sa convention, devance son adversaire de 8 à 9 points.

Dans les rues de New York, d'où Trump est originaire, le désamour semble se ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean.e1 il y a 4 mois

    avec elle a rit vous aurez droit a la 3eme guerre mondiale donc le choix est vite fait

  • M1360996 il y a 4 mois

    M66 : Exactement. Ce père n'avait pas à utiliser son fils DIA pour la campagne.

  • M6697655 il y a 4 mois

    et pourtant il a mille fois raison sur ce sujet!! c'est le père du militaire mort pour les USA qui devrait avoir honte de se servir de la mort de son fils pour faire campagne. On est américain comme on est français : LA RELIGION C EST PRIVE

  • franck8 il y a 4 mois

    Qu'il continue comme cela et il finira à sa juste place, les poubelles de l'Histoire.

  • M140210 il y a 4 mois

    Il fait une campagne trump l'oeil

  • wanda6 il y a 4 mois

    Les hurlements nationalistes et guerriers du général Allen, soutien d’Hillary Clinton https://www.upr.fr/actualite/monde/hurlements-nationalistes-guerriers-general-allen-soutien-dhillary-clinton

  • M488902 il y a 4 mois

    C'est sur que de dire des banalites a l'image de Clinton (ou Hollande), il y a moins de risque !