Mauvaise nouvelle pour Google : BMW possède la marque Alphabet

le
0
Mauvaise nouvelle pour Google : BMW possède la marque Alphabet
Mauvaise nouvelle pour Google : BMW possède la marque Alphabet

En choisissant pour sa nouvelle holding un nom aussi commun qu'Alphabet, Google pouvait s'imaginer avoir des mots avec d'autres sociétés. Quelques heures après l'annonce inattendue du colosse de Mountain View, BMW a indiqué mardi vérifier si ce dernier avait porté atteinte à ses droits : le nom «Alphabet» est déjà déposé par le constructeur automobile pour une de ses filiales !

L'entreprise allemande a précisé qu'il s'agissait «d'une procédure de routine» et a dit exclure tout recours juridique dans l'immédiat. Mais, selon une porte-parole, «il importe d'examiner les implications dans le cadre du droit des marques». La filiale Alphabet de BMW est dédiée à l'autopartage, ainsi qu'au développement des locations longue durée pour particuliers et entreprises.

Ce serait faire offense aux dirigeants de Google d'imaginer qu'il ne se soient pas renseignés avant d'opter pour ce nouveau nom. Ne serait-ce qu'au moyen de leur moteur de recherche... Google n'a pas pris contact avec BMW et n'a donc pas proposé de lui racheter le nom de domaine Alphabet.com, choisissant le plus sophistiqué abc.xyz. Cela tombe bien : Alphabet.com n'est pas à vendre, a fait savoir la marque, le site représentant une «part active» du chiffre d'affaires de la filiale.

Un risque de confusion ?

De nombreuses autres entités s'appellent déjà Alphabet, rapporte le «New York Times». Notamment un hedge fund (Alphabet Funds) à Wall Street, où les actions Alphabet devraient remplacer cette année les actions Google. Un site de photographie en ligne, Alphabet Photography, se plaint des retombées négatives de cette situation : «Nous faisons tout notre chiffre d'affaires en ligne, et Google peut vraiment nous déstabiliser», regrette Jennifer Blakeley, patronne du site e-commerce. 

 

Google a prévenu lors de son annonce surprise qu'il n'avait pas l'intention de commercialiser des produits et des marques sous l'appellation Alphabet. De toute ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant