Maurice White, fondateur du groupe Earth, Wind & Fire, est mort

le
0
De gauche à droite : Philip Bailey, Maurice White et Ralph Johnson du groupe Earth Wind & Fire lors de l'entrée du groupe au Rock'n'Roll Hall of Fame, en 2003.
De gauche à droite : Philip Bailey, Maurice White et Ralph Johnson du groupe Earth Wind & Fire lors de l'entrée du groupe au Rock'n'Roll Hall of Fame, en 2003.

Le chanteur originaire de Memphis dans le Tennessee s’est éteint à son domicile de Los Angeles en Californie. Il avait 74 ans.

Le fondateur d’Earth, Wind & Fire, Maurice White est mort mercredi dans son sommeil à son domicile de Los Angeles en Californie, a annoncé jeudi 4 février son frère et partenaire au sein du groupe, Verdine White. Il était âgé de 74 ans. La maladie de Parkinson lui avait été diagnostiquée dans les années 1980, l’obligeant à cesser les tournées à partir de 1994.

Ancien batteur de session, Maurice White avait créé la formation de « jazz-funk » à la fin des années 1960 à Chicago, dans l’Illinois. Earth, Wind & Fire reste célèbre pour son style musical éclectique nourrit notamment par les origines de son fondateur, qui a passé son enfance à Memphis dans le Tennessee.

Parmi les titres les plus connus de la formation figurent Septembre, Let’s Groove et Boogie Wonderland. Earth, Wind & Fire a remporté six Grammy Awards, équivalents des Oscars dans le milieu musical, et a été intronisé au Rock’n’Roll Hall of Fame dans les années 2000. Le groupe a vendu plus de 90 millions d’albums dans le monde.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant