Maurice Manificat espère encore grimper dans la hiérarchie du ski de fond mondial

le
0
Maurice Manificat espère encore grimper dans la hiérarchie du ski de fond mondial
Maurice Manificat espère encore grimper dans la hiérarchie du ski de fond mondial

Maurice Manificat, quel bilan tirez-vous de la saison passée ?
J?ai fait un très bon début, jusqu?au Tour de ski. Après, ça a été plus dur, car j?ai enchaîné des gastros. C?est la meilleure saison de ma carrière. J?ai enchaîné les podiums, j?étais vraiment au top de ma forme. Je voulais être prêt dès le début de saison, ça a marché. J?ai pour objectif de reproduire ça, mais sur toute la durée de saison.

Comme en 2011, votre intersaison a été perturbée par une fracture de fatigue au tibia?
J?ai eu un petit souci, mais cette fois je m?y attendais. J?avais des douleurs, donc je m?y suis préparé, il y avait moins d?effet de surprise. J?ai pris du repos. J?ai repris sans pression, les tests ont été bons. J?ai bien géré le truc, même si je ne pensais pas que ça allait revenir. Il faudra gérer cela dans les années futures, car j?ai les genoux fragiles. Il faut que je fasse attention, surtout quand je fais de la course à pied, en descente. Il y a des réglages à faire, j?apprends à me connaître. Du coup, je fais de plus en plus de VTT, qui se rapproche beaucoup de l?effort en ski de fond, avec des bosses, des phases de relance. Mais j?ai un bon fond. Je ne vais pas perdre en trois semaines ce que j?ai fait en dix ans.

Vous êtes retourné vous préparer dans le tunnel réfrigéré à Oberhof en Allemagne ?
Oui, c?est un bon outil d?entraînement. Ca permet de travailler l?intensité. Les chutes sont moins douloureuses que sur un glacier également. Mais c?est un travail ponctuel, qu?on ne peut pas faire tout le temps, car on tourne en rond. C?est vraiment ciblé sur un stage, et on fait vraiment du bon travail.

Quel sera l?objectif cette saison ?
L?an dernier, je visais le podium de la Coupe du monde. J?étais troisième jusqu?à la mi-saison, et je finis huitième. Comme il y a les championnats du monde, il faudra peut-être faire des impasses sur quelques Coupes du monde, comme celle de Sotchi. Jusqu?au Tour de ski (ndlr : fin décembre), je ne me mets pas de limites, après il faudra se préparer pour être bien aux Mondiaux de Val di Fiemme en fin de saison. Il faudrait mixer le début de l?année de 2010, où je n?étais pas loin de faire une médaille à Vancouver, et la fin d?année 2011. Souvent, les années de blessure, c?est celles où je réussis le mieux. D?après mes sensations, je sens que je peux faire une grosse saison.

Une reconversion dans les douanes ?

Que vous inspire la piste de Val di Fiemme ?
La saison dernière, à la fin du Tour du ski, à Val di Fiemme, il y a avait un 20km classique. J?ai foiré complet, mais deux jours après, sur le même site, j?ai fait meilleur temps ex-aequo. Donc je suis capable de faire des courses pourries, ou d?être au top. On verra?

Dario Cologna est-il encore l?homme à battre ?
Oui. Il y aura beaucoup de monde à battre cet hiver, mais Cologna sera bien sûr la tête d?affiche. Il y a une grande densité dans les dix meilleurs mondiaux. J?ai fini huitième, je peux largement le refaire, et je vise mieux que ça. Il va falloir s?employer !

Continuez-vous vos études en parallèle ?
Oui, je suis en Master de biologie, sur quatre ans. J?ai un aménagement qui me permet de faire matière par matière, notamment la bio-chimie cet automne. Au printemps, j?ai fait une grosse matière, qui comptait pour trois, ce qui me permet de décharger le printemps qui vient. La plupart des cours sont enregistrés en podcast, donc je peux bosser n?importe où, en stage, dans le train. Je dois être présent sur certains cours qui ne sont pas enregistrés, ou des TD. Mais ça se gère bien.

Que souhaitez-vous faire après votre carrière ?
Si ça se trouve, ce Master, je ne l?utiliserai pas. Je fais ça avant tout parce que ça m?intéresse. J?ai toujours aimé les études. Mais c?est ma carrière sportive avant tout. Après, on verra. Pourquoi ne pas travailler dans les douanes ? Biologie et douane, ça peut se combiner.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant