Maurice Lévy (Publicis) : "Viva Technology met la France au c½ur du numérique"

le
0
Maurice Lévy (Publicis) : "Viva Technology met la France au cœur du numérique"
Maurice Lévy (Publicis) : "Viva Technology met la France au cœur du numérique"

La 1re édition du salon Viva Technology, qui fait la part belle aux startups et au numérique, ouvre ses portes à Paris Porte de Versailles jusqu'au samedi 2 juillet. Maurice Lévy, président du directoire de Publicis Groupe SA et cofondateur de l'événement, revient sur la genèse de ce nouveau rendez-vous et ses ambitions, avec des invités de marque tels qu'Eric Schmidt (ex-PDG de Google, désormais à la tête de la holding Alphabet), John Chambers (Cisco) ou encore Jay Carney (Amazon).Comment est née la volonté d'organiser un tel événement à Paris ?

A l'occasion du 90e anniversaire de Publicis Groupe, nous avions envie de créer un événement. Les Echos, co-organisateurs de l'événement, avaient également un projet. Nous sommes tombés d'accord pour créer ce rendez-vous ensemble. La France est la grande absente des grand-messes technologiques internationales. Or, le numérique transforme notre façon de vivre, il transforme nos métiers et façonne notre futur. Pour redonner de l'énergie aux startupers, du rayonnement à tous les grands acteurs, il fallait que la France soit au cœur du numérique et que les grands mondiaux y participent.

Quelle sera la particularité de Viva Technology comparé à d'autres grands rassemblements high-tech tels que le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas aux États-Unis ou la Foire internationale de l'électronique (IFA) de Berlin en Allemagne, par exemple ?

Viva Technology est unique en son genre, non seulement parce qu'il se déroule à Paris, qui est la plus belle ville du monde, mais aussi et surtout parce qu'il réunit en un même lieu trois événements : des espaces de collaboration entre grands groupes et startups, plus de 1000 startups vont plancher sur des challenges proposés par les grands groupes - c'est l'équivalent d'un mini CES, où les innovations foisonnantes vont être exposées -, et enfin de grands débats avec des experts et les plus grands dirigeants du secteur, le tout sur plus ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant