Mauresmo, côté jardin

le
0
Mauresmo, côté jardin
Mauresmo, côté jardin

FRANCE 1

RÉP. TCHÈQUE 1

 

« Nowhere and everywhere (NDLR : nulle part et partout)... » Le sous-titre qu'Amélie Mauresmo a choisi pour son compte Twitter rend assez bien compte de la situation. Depuis 2013, la capitaine de Fed Cup est partout, contrôle tout. Mais dès mardi en revanche, quoi qu'il advienne de la finale (la première pour l'équipe de France depuis onze ans), Amélie ne sera plus nulle part en vue. Jusqu'à la prochaine échéance ou, qui sait, jusqu'à un prochain challenge, elle retournera à sa vie normale. Loin du tumulte, dans sa résidence suisse ou au Pays basque où, dans sa maison sur les hauteurs d'Anglet, Amélie, 37 ans, mène avec son fils Aaron, 15 mois, une existence privilégiée mais ordinaire.

 

« Demain, je ne vois pas Amélie s'engager ou se réengager dans un projet quelconque sans l'intime conviction de pouvoir gagner, estime l'ex-joueuse Emilie Loit (une « 1979 » comme Mauresmo et Dechy). Elle ne prend jamais le job pour le job. Elle a entraîné Murray, elle aime bien être précurseur. Grâce à elle, les lignes sont un peu en train de bouger. Quand je dis que j'entraîne les 15-16 ans à la Fédération (NDLR : filles), on me demande régulièrement filles ou garçons ? Il y a quelques années encore, ce serait allé de soi... »

 

« Son premier et mon petit dernier, Pablo, ayant quasiment le même âge, on pouponne ensemble, comme des copines normales, souligne Nathalie Dechy, membre de l'organisation du tournoi de Roland-Garros. Amélie a des exigences de championne. Or, quand tu deviens maman, tu dois t'adapter. Elle a certainement gagné en patience et en lâcher-prise. Pour le reste, c'est quelqu'un qui aime la tranquillité. Par rapport à la surmédiatisation qu'elle a connue et dont elle a dû souffrir à une période de sa vie, c'est une fille qui a choisi de contrôler toute cette partie-là. » Dans le quotidien, Amélie n'est plus la femme publique, l'auteur d'un retentissant coming ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant