Maurel & Prom - Chiffre d'affaires consolidé de 226 MEUR au S1 2012

le
0

PARIS, August 7, 2012 /PRNewswire/ --

Données de production au Gabon et en Colombie pour le premier semestre 2012.

        
                                  T1 2012  T2 2012  S1 2012  S1 2011
        Production à 100%   b/j    17 493   17 982   17 738   18 016
        Gabon                      16 575   16 407   16 491   18 016
        Colombie                      918    1 575    1 247        -
        Part M&P            b/j    14 587   14 765   14 677   15 359
        Gabon                      14 128   13 978   14 053   15 359
        Colombie                      459      788      624        -
        Droits à enlèvement b/j    13 780   13 946   13 863   14 510
        Gabon                      13 348   13 206   13 277   14 510
        Colombie                      432      741      586        -
        Production vendue   b/j    19 785   10 006   14 896   14 266
        Prix de vente moyen $/b
        Gabon                       118,9    101,5    113,2    109,8
        Colombie                    104,7     93,3     97,5        -

La production du champ de Sabanero a débuté le 17 décembre 2011. A fin juin 2012, la production est stabilisée à environ 1 500 b/j en 100%. Ce niveau de production est temporairement contraint par les capacités actuelles de traitement et de réinjection de l'eau produite. Pour rappel, une demande de licence de production pour le champ de Sabanero a été déposée auprès de l'Agence Nationale des Hydrocarbures. L'obtention de celle-ci devrait intervenir au cours du 1er trimestre 2013.

Au Gabon, la montée en puissance régulière de la production après initialisation du programme d'injection d'eau a été interrompue suite à l'incident survenu fin janvier sur la plate-forme 100 du champ Omoc-Nord. L'impact de cet incident se fera sentir jusqu'à la fin du troisième trimestre 2012, date ajustée du raccordement des puits des plates-formes de substitution.

Le Groupe confirme son objectif d'atteindre une production à 100% d'environ 24 500 b/j à fin 2012. Cet objectif sera atteint grâce au raccord de quatre plates-formes supplémentaires pendant les mois de septembre, novembre et décembre.

Chiffre d'affaires du premier semestre 2012 : 226 MEUR

        
        en MEUR                      T1 2012 T2 2012  S1 2012  S1 2011*   Var.
                      Taux de change  1,311   1,284    1,297     1,404     -8%
                               Gabon  137,3    90,0    227,3     201,9     13%
                            Colombie    3,1     4,9      8,0       0,0
                               Congo    0,0     0,0      0,0       0,2
                            Tanzanie    0,2     0,2      0,4       0,4
               Production pétrolière  140,6    95,1    235,6     202,5     16%
               Effet des couvertures   -7,9    -1,9     -9,8     -19,8    -50%
        Chiffre d'affaires consolidé  132,7    93,1    225,9     182,7     24%

*le périmètre du S1 2011 a été retraité de Caroil et du Nigéria

Le chiffre d'affaires consolidé semestriel du Groupe s'établit à 225,9 MEUR, soit une progression de 24% par rapport à la même période de 2011.

Cette progression résulte principalement de l'augmentation des cours du pétrole (prix de vente moyen de 113,2 $/b au Gabon contre 109,8 $/b pour le premier semestre 2011) et de la prise en compte pour la première fois des ventes d'huile du champ de Sabanero en Colombie.

Le chiffre d'affaires consolidé semestriel du Groupe bénéficie d'une évolution favorable du cours $/EUR. La moyenne du cours $/EUR s'élève ainsi à 1,297 $ pour 1 EUR au cours du premier semestre 2012 contre 1,404 $ pour 1 EUR au premier semestre 2011.

Les couvertures pétrolières initiées par le Groupe et représentant 3 000 b/j vendus à 97,3 $/b au deuxième trimestre 2012, ont eu un effet négatif limité au cours de la période en raison de la diminution des volumes couverts et de la baisse du cours de référence au Gabon, à savoir le Brent. Celui-ci s'établissait à 118,5 $ en moyenne au cours du premier trimestre 2012 contre 108,4 $ pour le deuxième trimestre 2012, soit une moyenne de 113,4 $ pour le premier semestre 2012.

LEXIQUE

Production brute des champs : production à 100%.

Production en part Maurel & Prom : production brute - part des partenaires.

Redevances minières au Gabon : les redevances sont réglées en devises au Gabon

Droits à enlèvement : production en part - redevances payées en nature - part de " profit oil " de l'Etat payée en nature + impôt sur les sociétés si le " profit oil " de l'Etat est réglé en nature.

Production vendue : droits à enlèvement -/+ stock.

Prix de vente : au Gabon les prix sont définis par l'Etat selon la qualité des huiles et les prix de référence. Il faut ensuite en déduire les frais de commercialité négociés de gré à gré.

Chiffre d'affaires : droits à enlèvement x prix de vente. Le chiffre d'affaires est constaté à la date d'enlèvement de la production.

Impôts et taxes : le " profit oil " revenant à l'Etat Gabonais est réglé en devises sur le champ de Banio et en nature sur les champs d'Onal, Omko, Omgw et Ombg. L'impôt gabonais sur les sociétés, qui est inclus dans le " profit oil " de l'Etat, est systématiquement reconnu en chiffre d'affaires.

Chiffre d'affaires du T2 : le chiffre d'affaires du deuxième trimestre est calculé en soustrayant du chiffre d'affaires du semestre le chiffre d'affaires du 1er trimestre.

Chiffre d'affaires du T3 : le chiffre d'affaires du troisième trimestre est calculé en soustrayant du chiffre d'affaires cumulé des 9 premiers mois de l'année le chiffre d'affaires du 1er semestre.

Chiffre d'affaires du T4 : le chiffre d'affaires du quatrième trimestre est calculé en soustrayant du chiffre d'affaires cumulé de l'année le chiffre d'affaires des trois premiers trimestres.

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de Maurel & Prom. Par leur nature même, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les coûts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages.

Maurel & Prom est coté sur Euronext Paris - compartiment A - CAC(R) mid 60 - SBF120(R) - CAC(R) Mid & Small - CAC(R) All-Tradable - CAC(R) All-Share

Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA

        
        Plus d'informations : http://www.maureletprom.fr

        Communication :
        INFLUENCES
        t : +33(0)1-42-72-46-76
        e : communication@agence-influences.fr [g.croullebois@agence-influences.fr ]

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant