Maurel & Prom - Chiffre d'affaires 2011 en forte progression à 374 MEUR

le
0

PARIS, February 2, 2012 /PRNewswire/ --

Hausse de 21% des droits à enlèvement 2011 à 14 607 b/j (vs 2010)

Chiffre d'affaires de l'exercice 2011 en augmentation de 72% par rapport à celui de 2010

        
                                                                         12  12
                                                                       mois mois
        en MEUR                      T1 2011 T2 2011 T3 2011 T4 2011   2011 2010  Var
                      Taux de change   1,367   1,440   1,413   1,347  1,392 1,326  5%
                               Gabon    93,7   108,3    92,4   120,5  414,9 253,9 63%
                            Tanzanie     0,2     0,2     0,2     0,2    0,7   0,6
                               Congo     0,0     0,2     0,0     0,0    0,2     0
               Production pétrolière    93,8   108,7    92,6   120,7  415,9 254,5 63%
               Effet des couvertures    -8,7   -11,1   -10,8   -11,7  -42,3 -37,9
        Chiffre d'affaires consolidé    85,2    97,6    81,8   109,0  373,6 216,6 72%

Suite à la cession de Caroil, l'activité " Services pétroliers " est reclassée dans le compte de résultat sur la ligne " Résultat net des activités cédées ". De meme, l'activité au Nigéria a été retraitée suite à la sortie de ces actifs du périmètre de consolidation.

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'établit à 373,6 MEUR, soit une progression de 72% par rapport à l'exercice 2010.

Cette progression s'explique par une augmentation des volumes vendus au Gabon (+21%, voir ci-après) et un effet prix favorable (+41%). L'évolution du cours de change EUR/$ a en revanche eu un effet négatif (-5%).

Début 2009, le Groupe a mis en place, dans le cadre d'une opération de financement sous forme de Reserve Based Loan, des instruments de couverture des flux de trésorerie opérationnels basés sur les cours du baril. En 2011, 4 417 b/j ont été couverts en moyenne, à un prix moyen de 75 $/b alors que le cours du Brent s'élève à 111 $/b en moyenne. Il en ressort un ajustement négatif de 42,3 MEUR.

Hors effet de la couverture, le prix de vente moyen pour l'exercice 2011 s'établit à 110,9 $/b.

        
        Données d'environnement     2011    2010 Variations
                                 12 mois 12 mois
        Taux de change (EUR/US$)    1,39    1,33        +5%
        Taux de change (US$/EUR)    0,72    0,75
        Brent (US$/baril)          111,2    79,4       +40%

Droits à enlèvement au T4 2011 de 14 217 b/j, soit une moyenne pour l'année 2011 de 14 607 b/j.

Le tableau ci-après, en barils par jour, reprend les différentes données de production au Gabon[1] sur l'ensemble de l'année 2011.

        
                                                              2011    2010
                                  T1     T2     T3     T4    12 mois 12 mois  Var.
        Production opérée   b/j 17 338 18 685 18 864 17 662  18 140  14 618    24%
        Part M&P            b/j 14 784 15 925 16 077 15 048  15 461  12 774    21%
        Droits à enlèvement b/j 13 968 15 046 15 189 14 217  14 607  12 051    21%
        Production vendue   b/j 13 884 14 645 12 492 16 051  14 269  11 768    21%
        Prix de vente       $/b  102,7  116,6  114,4  110,2   110,9    78,5    41%

Au cours du mois de janvier 2012, la production opérée s'est élevée en moyenne à 19 000 b/j. Toutefois un glissement de terrain survenu sur le site de la plateforme 500 (champ d'Omoc-Nord) a conduit à l'interruption de la production (de l'ordre de 1500 b/j). La situation est en cours d'analyse ; la production de cette plateforme sera certainement stoppée pendant plusieurs mois.

Colombie : mise en tests de production du champ de Sabanero

MP Colombia a mis en production, le 17 décembre 2011, deux puits du champ de Sabanero, un puits horizontal SAB-2Hz1 et un puits vertical SAB-2. Un puits supplémentaire, SAB-4Hz1, a été connecté le 14 janvier 2012. Ce puits est actuellement en cours de dégorgement.

Le schéma préliminaire de développement du champ prévoit le forage de puits verticaux et horizontaux sur un certain nombre de zones cibles. Deux puits seront également réalisés afin de réinjecter l'eau associée à la production. Ce schéma est susceptible d'évoluer au fur et à mesure des résultats obtenus. En rythme de croisière, la production d'un puits horizontal devrait atteindre environ 700 b/j et celle d'un puits vertical 300 b/j.

Deux puits horizontaux additionnels devraient entrer en production au cours du mois de février 2012.

Selon le programme de travaux de MP Colombia, la part de production revenant à Maurel & Prom (50,01% de MP Colombia) pourrait atteindre d'ici la fin de l'année 7 000 b/j.

Aucun chiffre d'affaires n'a été reconnu au cours de l'année 2011.

LEXIQUE

Production brute des champs : production à 100%.

Production en part Maurel & Prom : production brute - part des partenaires.

Redevances minières au Gabon : les redevances sont réglées en devises au Gabon

Droits à enlèvement : production en part - redevances payées en nature - part de " profit oil " de l'Etat payée en nature + impot sur les sociétés si le " profit oil " de l'Etat est réglé en nature.

Production vendue : droits à enlèvement -/+ stock.

Prix de vente : au Gabon les prix sont définis par l'Etat selon la qualité des huiles et les prix de référence. Il faut ensuite en déduire les frais de commercialité négociés de gré à gré.

Chiffre d'affaires : droits à enlèvement x prix de vente. Le chiffre d'affaires est constaté à la date d'enlèvement de la production.

Impots et taxes : le " profit oil " revenant à l'Etat Gabonais est réglé en devises sur le champ de Banio et en nature sur les champs d'Onal, Omko, Omgw et Ombg. L'impot gabonais sur les sociétés, qui est inclus dans le " profit oil " de l'Etat, est systématiquement reconnu en chiffre d'affaires.

Chiffre d'affaires du T2 : le chiffre d'affaires du deuxième trimestre est calculé en soustrayant du chiffre d'affaires du semestre le chiffre d'affaires du 1er trimestre.

Chiffre d'affaires du T3 : le chiffre d'affaires du troisième trimestre est calculé en soustrayant du chiffre d'affaires cumulé des 9 premiers mois de l'année le chiffre d'affaires du 1er semestre.

Chiffre d'affaires du T4 : le chiffre d'affaires du quatrième trimestre est calculé en soustrayant du chiffre d'affaires cumulé de l'année le chiffre d'affaires des trois premiers trimestres.

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de Maurel & Prom. Par leur nature meme, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les couts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages.

Maurel & Prom est coté sur Euronext Paris - compartiment A - CAC(R) mid 60 - SBF120(R) - CAC(R) Mid & Small - CAC(R) All-Tradable - CAC(R) All-Share

Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA

        
        Plus d'informations : http://www.maureletprom.fr

        Communication :
        INFLUENCES
        T : +33(0)1-42-72-46-76
        E : communication@agence-influences.fr [g.croullebois@agence-influences.fr ]

1. Onal, Omko, Ombg, Omgw, Omoc, Banio


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant