Maurel & Prom : Chiffre d'affaires 2009 en hausse de 99% à 183,2 MEUR

le
0
Communiqué

PARIS, February 2 /PRNewswire/ --

- Production nette moyenne de 6 975 boepd en 2009 (8 578 boepd avec le Venezuela)

- Production nette moyenne de 8 836 boepd sur le T4 2009 (10 320 boepd avec le Venezuela)

Chiffre d'affaires de l'exercice 2009 en augmentation de 99% par rapport à celui de 2008.

    
    en MEUR                  T1    T2    T3    T4   2009  2008
 
                    Congo   0,1   0,0   0,1   0,1    0,2   0,5
                  Tilapia   0,1   0,0   0,0   0,0    0,1   0,5
                  Kouilou   0,0   0,0   0,1   0,1    0,1   0,0
                    Gabon   1,0  32,6  40,4  41,5  115,4   6,9
                    Banio   1,0   1,4   1,6   1,1    5,0   6,9
                     Onal   0,0  21,0  29,2  34,1   84,4   0,0
                     Omko   0,0  10,2   9,5   6,3   26,0   0,0
                 Tanzanie   0,0   0,0   0,0   0,0    0,0   0,0
                 MnaziBay   0,0   0,0   0,0   0,0    0,0   0,0
    Production pétrolière   1,0  32,6  40,4  41,6  115,7   7,4  +1464%
 
      Services pétroliers  26,3  16,6  18,8  21,8   83,5  84,8     -2%
 
                   Autres   0,0  -0,9  -6,4  -8,7  -15,9   0,1
 
                    TOTAL  27,3  48,4  52,9  54,7  183,2  92,3     99%

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2009 est de 183,2 MEUR contre 92,3 MEUR en 2008, soit une augmentation de 99%.

Cette augmentation résulte de la mise en production des champs Onal et Omko au Gabon.

A noter que depuis le 28 septembre 2009 et la signature d'une Autorisation Exclusive d'Exploitation (AEE) sur Omko, les intérêts du Groupe sur ce champ sont de 85%.

Début 2009, le Groupe a mis en place une politique de couverture sur les cours du baril. Le prix moyen de couverture s'établit à 61,7 $/b alors que le cours du Brent s'élève à 61,5 $/b en moyenne sur l'année 2009 avec un plus haut de 80,22 $ et un plus bas de 40,04 $.Il en ressort un chiffre d'affaires négatif de 15,9 MEUR. Sur les 4 premiers mois de l'année 2009, ces instruments ont généré des gains reconnus en résultat financier pour un montant de l'ordre de 10 MEUR.

Le chiffre d'affaires de l'année 2009 provient pour 54% de la production de pétrole auGabon et pour 46% l'activité de forage de la filiale Caroil détenue à 100% par Maurel & Prom.

Service pétrolier : Caroil

Le chiffre d'affaires contributif de Caroil (services pétroliers) atteint 83,5 MEUR contre 84,8 MEUR en 2008. Exprimé en dollars américains, le chiffre d'affaires contributif en 2009 s'élève à 116,4 M$ contre 124,8 M$ en 2008, soit une diminution de 7%.

Le chiffre d'affaires social de Caroil en 2009s'élève à 139 MEUR contre 136,1 MEUR en 2008. Exprimé en dollars américains, le chiffre d'affaires social de Caroil s'établit à 193,8 M$ contre 200,2 M$ en 2008.

L'activité de Caroil a été réalisée à hauteur de 60% avec des clients autres que Maurel & Prom.

    
    Données d'environnement       2009     2008  Variations
                               12 mois  12 mois

    Taux de change (EUR/US$)     1 ,39     1,47         -5%
    Taux de change (US$/EUR)      0,72     0,68         +6%
    Brent (US$/baril)             61,5     97,0        -37%
    WTI (US$/baril)               61,7     98,9        -38%

L'industrie pétrolière est marquée par la volatilité des prix du pétrole. Pour l'année 2009, le Brent et le WTI moyens sont en baisse respectivement de 37% et 38% par rapport à l'année 2008. La hausse de la devise américaine a, en revanche, eu un effet favorable sur le chiffre d'affaires, atténuant ainsi l'effet négatif de l'évolution des cours du baril.

Production nette[1] moyenne de Maurel & Prom en 2009 de 6 975 b/j (8 578 b/j avec le Venezuela).

Suite à la cession de Hocol Colombie, la production de Maurel & Prom est issue exclusivement de ses actifs africains (Congo + Gabon).

L'année 2009a été marquée par la mise en test longue duréedu puits Omko-101 à partir du 23 février 2009 et par la mise en production du champ d'Onal le 9 mars 2009.

Le tableau ci-après, en barils par jour, reprend les données de production en fonction de la fiscalité pétrolière et des champs en production.

    
    2009              Production    Production  Production nette  Production
                       brute des     en part    (entitlement)[2]    vendue
                        champs        Maurel
                        (100%)      & Prom (WI)
    en boepd           T4   2009     T4   2009     T4    2009      T4   2009
 
    Congo               -     48      -     10      -       8      13     15
    Tilapia 20%         -     48      -     10      -       8       -      8
    Kouilou 15%         -      -      -      -      -       -      13      7
 
    Gabon          11 689  8 925  9 990  7 863  8 836   6 967   8 906  6 780
    Banio 100%        368    395    368    395    368     395     297    386
    Onal 85%        9 544  6 629  8 112  5 634  7 139   4 958   7 229  4 802
    Omko 85%        1 777  1 901  1 510  1 834  1 329   1 614   1 380  1 592
 
    depuis le 
    28/09/2009
 
    S/S Total      11 689  8 973  9 990  7 873  8 836   6 975   8 919  6 795
 
                       T4   2009     T4   2009     T4    2009      T4   2009
 
    Venezuela       6 727  7 363  1 773  1 940  1 484   1 603   1 484  1 603
 
    Total Groupe   18 416 16 336 11 763  9 813 10 320   8 578  10 403  8 398

Hors effet de la couverture, le prix de vente moyen en 2009 s'établit à 65,9 $/b pour les productions d'Onal et d'Omko et à 49,8 $/b pour la production de Banio.

Au Congo, la production du champ de Tilapia (M&P 20%) n'est plus intégrée depuis le 30 avril 2009 suite à la cession par Maurel & Prom de ses droits dans ce permis.

La production d'huile et de gaz au Venezuela, après prélèvement en nature de 30% sur l'huile est de 1 603 barils par jour équivalent pétrole pour l'année 2009. L'huile représente 58% de la production. Cette activité ne rentre pas dans le chiffre d'affaires du Groupe.

Au Gabon, suite à la signature de l'AEE d'Omko le 28 septembre 2009, les intérêts du Groupe passent à 85%. Des travaux sont aujourd'hui en cours afin de transformer les puits Omko 102 et Omko 103 en puits injecteurs d'eau d'ici mi 2010.

Sur Onal,le raccordement des plates-formes 800 et 1000 au centre de production a pris 3 mois de retard par rapport au projet initial, le matériel nécessaire n'ayant pu être livré qu'en décembre 2009. La connexion au centre de production interviendra d'ici la fin du premier trimestre 2010.

Le démarrage de l'injection d'eau sur le champ d'Onala débuté mi-décembre 2009. Cinq puits sont actuellement injecteurs. D'autres puits vont être connectés en injecteurs au cours de l'année 2010.

L'ensemble de ces éléments permettra au Groupe de compenser le manque à produire du champ d'Omko et de rattraper le niveau de production initialement prévu pour fin 2009 au 2ème trimestre 2010.

Le Groupe a démarré le forage du puits d'exploration OMOC-N-1. Ce puits a pour objectif de définir l'extension et le potentiel des Grès du Kissenda, mis en évidence par le puits Onal-1002, vers l'Est du permis d'Onal.

Par ailleurs, le puits de découverte de la structure de Gwedidi, OMGW-1, testé avec 3 000 barils par jour en décembre 2009, va faire l'objet d'un test de longue durée qui devrait démarrer en avril 2010 après autorisation de la Direction Générale des Hydrocarbures. La structure de Gwedidi sera par ailleurs délinée par un deuxième puits, OMGW-2,dont le forage est prévu de démarrer début avril 2010.

L'installation de la ligne de production entre Gwedidi et Onal permettra d'évacuer au passage la production de la structure de Mbigou découverte en 2008 avec le puits OMBG-1 et qui avait été testée avec 920 barils par jour en octobre 2008.

Plus d'informations : http://www.maureletprom.fr

PARIS, February 2 /PRNewswire/ --

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de Maurel & Prom. Par leur nature même, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les coûts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages.

    
         Maurel & Prom est coté sur Euronext Paris - compartiment A - CAC
                               mid 100 Indice

             Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA


                             Prochains rendez-vous :

    08/04/2010       Résultats 2009 - Présentation SFAF

    20/05/2010       Assemblée Générale

    ---------------------------------

    [1] Après fiscalité pétrolière en nature / Droit à enlèvement = «
        entitlement ».

    [2] A noter que les redevances sur les hydrocarbures sont réglées en
        devises au Gabon et en nature au Venezuela. De plus, le « profit 
        oil » revenant à l'Etat Gabonais est réglé en devises sur le champ 
        de Banio et en nature sur les champs d'Onal et d'Omko.

    Communication :
    INFLUENCES
    Tél : +33(0)1-42-72-46-76
    Courreil : communication@agence-influences.fr

Maurel & Prom

Communication : INFLUENCES, Tél : +33(0)1-42-72-46-76, Courreil : communication@agence-influences.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant