Maurel & Prom bientôt coté à Londres ?

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Jean-François Hénin, le PDG de Maurel & Prom, a souvent dit qu'il regrettait que son groupe ne soit pas coté à Londres, une place boursière où sont négociés les titres d'autres petites compagnies pétrolières indépendantes de taille comparable. D'après ses déclarations à l'agence Reuters, il semble désormais décidé à franchir le pas d'une double cotation, à Paris et à la City.

L'action Maurel & Prom, stagnante depuis un an (-0,34%), s'en trouvera-t-elle pour autant mieux valorisée ? En principe, oui, car à Londres, la communauté financière travaillant à la City, analystes et gérants de fonds, connaît mieux ce type de compagnies pétrolières «junior». Leurs atouts et leurs risques n'ont, en effet, rien à voir avec ceux des majors comme Royal Dutch Shell, BP ou Total.

Au premier semestre, malgré un chiffre d'affaires en hausse de 20% (270 millions d'euros), Maurel & Prom a déclaré une perte nette de 8,5 millions, en raison notamment de l'échec de deux puits d'exploration au Congo.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant