Maurel & Prom : Augmentation de 74% des réserves certifiées du Groupe : 288 Mboe

le
0
Communiqué

PARIS, March 28, 2011 /PRNewswire/ -- Avertissement :

Les réserves du Groupe correspondent à des volumes d'hydrocarbures mis en évidence par des puits de découverte et de délinéation et pouvant être exploités au niveau commercial. Les réserves P1+P2 nettes de redevances ont été certifiées par De Golyer & Mac Naughton pour le Gabon (31/7/2010 pour les champs Onal, Omko, Ombg et Omgw et 1/1/2011 pour les champs Omoc et Omoc-Nord) et le Venezuela (1/1/2010), RPS-APA (2007) pour la Tanzanie et Gaffney & Cline pour le Nigéria (1/1/2011).

Sont classées comme ressources les quantités d'hydrocarbures mises en évidence par le forage d'un puits mais qui ne font pas l'objet d'un plan de développement ou qui ne sont pas liées à un contrat de vente. Les ressources d'hydrocarbures ont été évaluées par Gaffney & Cline au Nigéria (1/1/2011), GLJ en Colombie (1/1/2011) et Schlumberger (2011) pour le permis de Bigwa Rufiji Mafia en Tanzanie. A cela s'ajoute les réserves P3, évaluées par DeGolyer & MacNaughton (1/1/2011) au Gabon, Ryder Scott en Sicile et RPS-APA (2007) en Tanzanie.

Selon les standards historiques du Groupe, les réserves et ressources sont présentées en quote-part Maurel & Prom, nette de redevances et avant fiscalité spécifique à chaque type de contrat (Contrat de partage de production, concession, ...).

Le taux de conversion gaz-huile retenu est 5,61.

Réserves P1+P2 nettes de redevances de 288 Mboe (huile + gaz)

Au 1er janvier 2011, le montant des réserves du Groupe (huile + gaz) s'élève à 288 Mboe, soit une progression de +74% par rapport au 1/1/2010.

Le tableau ci-dessous illustre la forte augmentation des réserves du Groupe essentiellement liée au succès du programme d'exploration-appréciation sur le permis d'Omoueyi au Gabon (Onal + satellites) et à la prise en compte des réserves suite à l'acquisition d'actifs par Seplat (M&P 45%) au Nigéria.

    
                         Réserves P1+P2 nettes de redevances au 1/1/2011
 
    en mboe           01/01/2010 acquisition production révision 01/01/2011     
                    %
               retenu
    ONAL          85%    87,2                   -3,3      1,4       85,3       
    OMKO          85%    12,7                   -0,3      0,8       13,2        
    OMBG          85%     4,2                   -0,1                 4,1         
    OMGW          85%     5,1                   -0,6      3,9        8,4         
    OMOC-Nord     85%                                    27,5       27,5       
    OMOC          85%                                    34,7       34,7       
    BANIO        100%     0,5                   -0,1                 0,4         
    GABON               109,7                   -4,4     68,3      173,6       
 
    HUILE +    
    CONDENSATS 20,25%               27,3        -0,5     -0,1       26,7        
    GAZ        20,25%               31,1                  1,6       32,7        
    NIGERIA                         58,4        -0,5      1,5       59,4       
 
    HUILE      26,35%     5,7                   -0,2                 5,5         
    GAZ        26,35%     4,8                   -0,2                 4,6         
    VENEZUELA            10,5                   -0,4                10,1        
 
    MNAZI BAY  
    - GAZ      38,22%    44,6                   -0,1                44,5       
    TANZANIE             44,6                   -0,1                44,5       
 
    TOTAL               
    HUILE               115,4       27,3        -5,1     68,2      205,8       
    TOTAL GAZ            49,4       31,1        -0,3      1,6       81,7       
    TOTAL               164,8       58,4        -5,4     69,8      287,5       
    
                Réserves P1+P2 nettes de redevances au 1/1/2011
 
            01/01/2010 acquisition production révision 01/01/2011   P1    P2
                   
               
    ONAL                                                           44,5  40,8
    OMKO                                                            7,5   5,7
    OMBG                                                            0,8   3,3
    OMGW                                                            4,0   4,4
    OMOC-Nord                                                       9,8  17,7
    OMOC                                                           12,3  22,4
    BANIO                                                           0,4   0,0
    GABON                                                          79,2  94,5
 
    HUILE +    
    CONDENSATS                                                      8,5  18,2
    GAZ                                                             6,0  26,7
    NIGERIA                                                        14,4  44,9
 
    HUILE                                                           3,5   2,0
    GAZ                                                             2,8   1,8
    VENEZUELA                                                       6,3   3,8
 
    MNAZI BAY  
    - GAZ                                                          16,5  28,0
    TANZANIE                                                       16,5  28,0
 
    TOTAL               
    HUILE                                                          91,2 114,7
    TOTAL GAZ                                                      25,3  56,5
    TOTAL                                                         116,5 171,2

Les résultats de l'appréciation de la découverte des champs OMOC, effectuée en mars 2009, et OMOC-Nord contribuent à une augmentation de 68 millions de barils de réserves au Gabon.

L'intégration des champs du Nigéria, acquis fin juillet 2010, permet au Groupe d'augmenter son niveau de réserves de 58 Mboe, en incluant le gaz, correspondant à l'évaluation de Gaffney & Cline faite lors de l'acquisition des actifs et confirmée dans son rapport du 11 mars 2011. Ces chiffres devraient évoluer sensiblement à la hausse en fonction de la progression des travaux à effectuer sur les champs découverts et non développés (ressources C1+C2 ayant vocation à être transformées en réserves P1+P2), sans préjuger des résultats liés au programme d'exploration.

Les réserves prouvées (P1) en huile s'élèvent à 91,2 Mboe au 1/1/2011 contre 50,5 au 1/1/2010, soit +81%. Les réserves probables (P2) en huile s'élèvent à 114,7 Mboe contre 65,8 au 1/1/2010, soit +74%.

Les réserves certifiées du Groupe au 1/1/2011 s'élèvent ainsi à 288 Mboe, soit une augmentation de 122,7 Mboe, après prise en compte de la production de l'année.

Constatation d'un potentiel important sur les objets découverts : 419 Mboe

Les ressources présentées dans le tableau ci-dessous ont été évaluées par Gaffney & Cline au Nigéria, par DeGolyer and MacNaughton au Gabon, par Schlumberger en Tanzanie et par GLJ en Colombie et correspondent à une évaluation des ressources liées à une découverte, ou à un puits ayant révélé la présence d'hydrocarbures, effectuée mais non appréciée.

    
                                             Ressources en hydrocarbures 
                                            (en part M&P nette de redevances)
 
                                             Type
                                             d'hydrocarbures         
                                                                    
    GABON     ONAL                  85%           Huile                   
              OMKO                  85%           Huile                    
              OMBG                  85%           Huile                    
              OMGW                  85%           Huile                    
              OMOC-Nord             85%           Huile                   
              OMOC                  85%           Huile                 
    COLOMBIE  Sabanero             100%           Huile             
              CPO-17                50%           Huile            
                                                Huile +
    NIGERIA   OML 4,38 et 41     20,25%      condensats                  
              OML 4,38 et 41     20,25%             Gaz              
    TANZANIE  Mnazi Bay          38,22%             Gaz             
    SICILE    Fiume Tellaro         60%             Gaz                   
    S/S TOTAL                                                           
    TANZANIE  Bigwa Rufiji Mafia    60%             Gaz 
                                                                                                       



                                            Ressources en hydrocarbures 
                                            (en part M&P nette de redevances)
 
                                             
                                             01/01/2011         Qualification
                                          millions de barils
    GABON     ONAL                  85%          25                   P3
              OMKO                  85%           4                   P3
              OMBG                  85%          14                   P3
              OMGW                  85%           4                   P3
              OMOC-Nord             85%          19                   P3
              OMOC                  85%          26                   P3
    COLOMBIE  Sabanero             100%          33                 C1+C2
              CPO-17                50%   en cours d'évaluation                                            
    NIGERIA   OML 4,38 et 41     20,25%          53                 C1+C2
              OML 4,38 et 41     20,25%    222 Bcf  (40 Mboe)       C1+C2
    TANZANIE  Mnazi Bay          38,22%    579 Bcf (103 Mboe)         P3
    SICILE    Fiume Tellaro         60%          98 Mboe              P3
    S/S TOTAL                                   419 Mboe
                                
    TANZANIE  Bigwa Rufiji Mafia    60%    1,0 Tcf (184 Mboe) 
                                         < x < 2,2 Tcf (388 Mboe)  ressources 
                                                                   en place                  

En Colombie, la récente découverte de Sabanero a été évaluée par l'expert indépendant GLJ et permet au Groupe de bénéficier de ressources de 33 millions de barils. Suite au forage positif du premier puits stratigraphique du permis d'exploration CPO-17, les ressources liées sont en cours d'évaluation.

Au Nigéria, les ressources d'hydrocarbures correspondent aux ressources des champs découverts et non développés (C1+C2). Un plan de développement de ces ressources est en cours d'élaboration ; l'opérateur SEPLAT (M&P 45%) orientera prioritairement en 2011 ses efforts sur l'optimisation de la production des réserves P1+P2 en mettant en oeuvre les travaux nécessaires au transfert des C1 en P1 et des C2 en P1 et P2.

En Tanzanie, le volume de gaz en place lié au puits de Mafia-Deep a été évalué par Schlumberger entre 1,97 et 4,15 Tcf (soit entre 1,0 Tcf et 2,2 Tcf en part nette de redevances pour le Groupe). Des études complémentaires seront nécessaires pour déterminer la partie de ces ressources qui pourrait être qualifiée de réserves commerciales. Maurel & Prom n'envisage pas de financer de telles études et recherche un partenaire pour le faire.

L'ensemble de ces ressources ne tient pas compte du potentiel lié à l'activité future d'exploration, que le Groupe entend poursuivre dans ces pays.

Charges d'exploration

Le recentrage de l'activité sur un profil de risque moins important, rendu possible par l'acquisition d'actifs au Nigéria, a conduit le Groupe à initier des opérations de > lui permettant de diminuer sensiblement le budget d'exploration.

Cette décision, couplée à des résultats médiocres en 2009 et 2010, a amené le Groupe à constater au 31/12/2010 une charge d'exploration de l'ordre de 211 MEUR (soit 135 MEUR au titre des charges d'exploration de 2010 et 76 MEUR à titre de provisions). Ces montants seront examinés lors du prochain Conseil d'administration.

Les normes comptables imposent aux sociétés pétrolières de constater immédiatement en charge le montant correspondant aux travaux d'exploration infructueux. L'augmentation des réserves quant à elle se traduira par des cash flows futurs.

Sur l'exercice 2010, cette charge exceptionnelle est à rapprocher de l'augmentation de plus de 60 millions de barils du niveau de réserves du Groupe (hors Nigéria).

Lexique

    
    Réserves           Les réserves certifiées correspondent aux réserves
    certifiées         certifiées par un auditeur indépendant, en part Maurel
                       & Prom après déduction des redevances.
    
    Réserves P1        Réserves dites prouvées qui ont au moins 90% de chance
                       d'être produites.
    
    Réserves P2        Réserves dites probables qui ont au moins 50% de
                       chance d'être produites.
    
    Réserves P3        Réserves dites possibles qui ont au moins 10% de
                       chance d'être produites.
    
    Ressources C1+C2   Les ressources C1+C2 sont des quantités
                       d'hydrocarbures récupérables liées à des champs
                       découverts mais non encore développés et/ou connectés
                       à un centre de production.
    
    Ressources         Sont qualifiées de ressources les quantités
                       d'hydrocarbures récupérables qui n'ont pas encore de
                       débouchés commerciaux contractualisés.

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de Maurel & Prom. Par leur nature même, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les coûts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages. Maurel & Prom est coté sur Euronext Paris - compartiment A - CAC(R) mid 60 - SBF120(R) - CAC(R) Mid & &Small - CAC(R) All-Tradable - CAC(R) All-Share Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA

    
                        Prochains rendez-vous :

    31/3/2011                   Résultat net 2010 (après bourse)

    1/4/2011                    Présentation analystes (10h)

    12/5/2011                   Assemblée générale (10h)
    
    Plus d'informations : http://www.maureletprom.fr
    Communication :
    INFLUENCES
    +33-01-42-72-46-76
    communication@agence-influences.fr

Maurel & Prom

CONTACT: Plus d'informations : http://www.maureletprom.fr, Communication :
INFLUENCES, +33-01-42-72-46-76, communication@agence-influences.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant