Mauna Kea : un nouveau départ ?

le , mis à jour le
1
Le Cellvizio, de Mauna Kea. (© Mauna Kea)
Le Cellvizio, de Mauna Kea. (© Mauna Kea)

C’est peut-être la fin du calvaire pour Manu Kea. La medtech qui a mis au point le Cellvizio, un endoscope-microscope révolutionnaire, vient d’obtenir un joli coup de pouce.

La «société américaine de chirurgie générale» (American society of general surgeons) recommande officiellement l’utilisation de Cellvizio pour le diagnostic des «reflux gastro-œsophagien». Une affection qui fait l’objet chaque année de plus de 5 millions d’endoscopies outre-Atlantique.

Cette recommandation sera un argument de choc pour les équipes commerciales de Mauna Kea, à la peine ces trois derniers trimestres sur le marché américain.

Elle pourrait également devenir un catalyseur pour la signature d’un nouveau partenariat avec un grand distributeur, dans les applications gastro-intestinales. Rappelons que fin 2015 Mauna Kea avait déjà signé un premier accord avec le groupe américain Cook, pour commercialiser Cellvizio, en marque blanche, dans les applications urologiques.

Enfin, on peut se prendre rêver d’une OPA sur la société. Les acquisitions commencent à repartir dans le secteur des technologies médicales, une industrie dominée par de grands groupes américain (Medtronics, Strycker, Zimmer). 41 opérations ont été recensés au 1er semestre.

Changer de cap stratégique

Après une année 2015 marquée par des « méga-fusions » (rachat de Covidien par Medtronics, de Biomet par

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patydoc il y a 6 mois

    Le chant du Cygne, plutôt ....