Mauna Kea tire sa fusée de detresse

le
0
Le Cellvizio de Mauna Kea. (© Mauna Kea)
Le Cellvizio de Mauna Kea. (© Mauna Kea)

Une semaine avant la publication de son chiffre d’affaires trimestriel, la medtech, qui commercialise l’endo-microscope Cellvizio, annonce une refonte de sa stratégie commerciale, la nomination d’un directeur général délégué (Chief operating officer) et, en filigrane, un nouvel avertissement sur les ventes. Le cours perd 8%.

Les dirigeants reconnaissent que la société n’a pas atteint «la taille critique nécessaire» et que les ventes «ne sont pas à la hauteur de leurs ambitions». Il faut comprendre que la stratégie commerciale (ventes en direct) est trop coûteuse. Le fruit des efforts de réduction des coûts de marketing, entrepris depuis le début de l’année, a été, il est vrai, masqué par la hausse du dollar.

En outre, la progression des volumes est trop faible pour faire remonter une marge brute trop basse et, qui plus est, fragilisée par des pressions sur les prix de vente. La société compte à présent cesser la vente en direct et mettre en place des partenariats avec des équipementiers médicaux qui vendront Cellvizio sous marque blanche ou en l’intégrant à leur propre plateforme. Un modèle de partenariat que Mauna Kea a déjà mis en place avec Siemens.

La medtech a mis au point une technologie combinant un endoscope et un microscope baptisée Cellvizio et qui permet le diagnostic, sans biopsie, de certains cancers.

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant