Mauna Kea : déceptions à répétition

le
1
Le concepteur de l'endoscope-microscope innovant Cellvisio a publié un chiffre d'affaire de 1,9 million pour le premier trimestre 2015, en recul de 14%. (© Mauna Kea)
Le concepteur de l'endoscope-microscope innovant Cellvisio a publié un chiffre d'affaire de 1,9 million pour le premier trimestre 2015, en recul de 14%. (© Mauna Kea)

Nouvelle déception pour Mauna Kea. Le concepteur de l’endoscope-microscope innovant Cellvisio a publié un chiffre d’affaire de 1,9 million pour le 1er trimestre 2015, en recul de 14%, et inférieur aux attentes des analystes. Le titre décroche de plus de 10%.

Si les ventes aux Etats-Unis ont entamé un rebond salutaire (+12%) après un exercice 2014 difficile sur ce marché (-11%), c’est en Asie que la société souffre à présent. Un retard dans l’obtention d’autorisations réglementaires en Chine a durement pénalisé l’activité commerciale. Les ventes en Asie-Pacifique ont reculé de 6%.

A priori, ces difficultés sont ponctuelles. Et il y a toute raison de croire que le potentiel est intact dans cette région où Mauna Kea avait enregistré une croissance de 52%.

Mais l’impact psychologique domine en Bourse. Il est vrai que la société a pris la mauvaise habitude de décevoir les investisseurs. Au cours des neuf trimestres passés, ces performances ont été, à sept reprises, inférieurs aux attentes des analystes que nous avons consultés.

La société peut certes se targuer de belles avancés sur le plan réglementaire et scientifique depuis le début de l’année. Fin janvier, une grande revue scientifique publiait les résultats de l’étude clinique FOCUS, démontrant l’avantage médical (et

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phiphou le jeudi 16 avr 2015 à 10:04

    Il est temps que certains quittent la société....