Matuidi/Diarra, la bataille du milieu

le
0
Matuidi/Diarra, la bataille du milieu
Matuidi/Diarra, la bataille du milieu

La bataille du milieu de terrain sera l'une des clés de la rencontre de dimanche soir entre le PSG et l'OM. Les deux internationaux français, Blaise Matuidi et Lassana Diarra auront un rôle prépondérant à jouer au cœur de cette lutte.

Blessure et velléités de départ pour l'un, cartes de la concurrence redistribuées pour l'autre, Diarra et Matuidi ont connu un début de saison compliqué dans leurs clubs respectifs. Si l'avenir de Matuidi semble scellé pour l'ensemble de la saison, celui de Diarra paraît beaucoup plus incertain. L'ancien joueur du Real Madrid n'a jamais caché son souhait de trouver une lucrative porte de sortie afin de régler son amende de 10 M€ au Lokomotiv Moscou. Avec l'arrivée de Rudi Garcia sur le banc et le lancement du projet McCourt, le statut de capitaine de Diarra pourrait être remis en question si il continue de voir l'OM comme une vitrine avant de partir sous d'autres cieux. Matudi plus décisif, Diarra plus complet Pour revenir au terrain, les deux joueurs présentent des atouts différents. Si Matuidi parvient à se montrer régulièrement décisif (4 buts et 6 passes décisives depuis le début de la saison dernière), Diarra affiche des statistiques supérieures au Parisien dans les compartiments du jeu spécifiques au poste. Le Marseillais récupère, par exemple, près de 9 ballons par match en moyenne, là où Matuidi n'en gratte "que" 3,5. Même chose au nombre de duels remportés par match, où la capitaine olympien est devant (14,8, contre 9 pour l'ancien stéphanois). On se souvient que l'an passé, "Lass" avait rendu une copie quasi parfaite face au trio Matudi-Verratti-Motta lors du Classique disputé au Parc des Princes. Pas le même entourage Reste que ces deux éléments n'évoluent pas seuls au milieu de terrain. Si Matuidi peut compter sur des coéquipiers "haut de gamme" (Verratti, Thiago Motta, Rabiot, Krychowiak), Diarra semble bien esseulé surtout quand son pendant naturel, William Vainqueur est absent, comme ce sera le cas dimanche au Parc des Princes. C'est Zinédine Machach et/ou Franck Zambo-Anguissa qui devraient l'accompagner dans l'entrejeu marseillais. Adepte du 4-3-3, Rudi Garcia pourrait être tenté de consolider son milieu de terrain, même si les solutions ne sont pas légion dans ce secteur de jeu.      
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant