Matuidi compte sur Ribéry

le
0
Matuidi compte sur Ribéry
Matuidi compte sur Ribéry

« On compte sur un joueur comme Franck (Ribéry) pour faire la différence. Il est en pleine confiance », a reconnu Blaise Matuidi, lundi à Clairefontaine. Le milieu de terrain a conscience de l'enjeu constitué par ce barrage face à l'Ukraine et estime que le match aller des Bleus en Espagne peut servir de référence avant de s'attaquer aux Ukrainiens, vendredi à Kiev.

« France-Bulgarie, je n'y pense pas »

« Au niveau de la prestation de toute l'équipe, même si on n'a pas gagné, on peut s'appuyer sur des matchs comme celui contre l'Espagne à l'aller. Il y a un mois, on était dans le dur et on a répondu présent. On a besoin de préparer ce rendez-vous sereinement et dans le moindre détail. Ces matches peuvent se jouer sur un détail. Sur cette année, ce sont sans doute les deux matchs les plus importants de l'année. La concentration viendra d'elle-même, mais on sera tous à cent pour cent, ça c'est sûr. J'ai vu des images de France-Bulgarie en 1993, mais je n'y pense pas du tout. On pense tous positif. On est tous conscient que ces deux matchs peuvent nous emmener au Brésil, ça passe par deux gros matchs. Il faut prôner l'union sacrée, on en a tous besoin. Une Coupe du Monde au Brésil, ça n'arrive pas tous les jours, c'est un rêve qui n'arrive qu'une fois. J'espère qu'on va bien négocier ce match aller et qu'au retour, que tout le peuple français sera derrière nous pour nous aider à nous qualifier. »

« Yarmolenko est en pleine confiance »

Comme son sélectionneur, Didier Deschamps, Matuidi avoue par ailleurs se méfier tout particulièrement côté ukrainien d'Andriy Yarmolenko. « Les 25 Ukrainiens sont tous prêts à répondre au défi physique. J'ai affronté Yarmolenko, il est en pleine confiance. Il a un très bon pied gauche, à nous d'être vigilant. On l'a affronté à l'Euro. Mais il n'y a pas que lui à surveiller. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant