Matt Mesiano : "J'ai dû porter les vêtements de l'arbitre blessé"

le
0
Matt Mesiano : "J'ai dû porter les vêtements de l'arbitre blessé"
Matt Mesiano : "J'ai dû porter les vêtements de l'arbitre blessé"

Ce samedi, Matt Mesiano était censé commenter le match de South Conference entre Hemel Hempstead et Bath City (0-3) pour la BBC. Seulement, le sort a décidé de le transformer en arbitre assistant. L'histoire folle d'un homme qui cumule aujourd'hui trois boulots différents.

Peux-tu nous présenter le match sur lequel tu travaillais ce week-end ? Je travaillais pour la radio locale de la BBC lors du match entre Hemel Hempstead et Bath City, qui comptait pour la 31e journée de la South Conference, la division 6 ici en Angleterre. Je devais assurer un compte-rendu de chaque mi-temps du match. La radio devait m'appeler après la première mi-temps, puis à la fin du match pour leur expliquer comment Hemel Hempstead s'en sortait, puisque la radio locale couvrait cette équipe en particulier. En réalité, je ne commentais donc pas le match en direct. Il faut savoir qu'à ce niveau-là, les joueurs ont des petits boulots à côté, mais sont quand même payés en tant que footballeurs. Il y a quand même un très bon niveau de football dans ces rencontres. Pour vous donner une idée, il y avait à peu près 7000 personnes en tribunes pour ce match.
Qu'est-il arrivé à l'arbitre de touche ? Et bien à la neuvième minute de jeu, l'arbitre de touche, Chris, s'est blessé au niveau du mollet. Il ne pouvait pas continuer. Moi, j'étais assis dans la tribune presse, tout proche de l'arbitre de touche. Je l'ai vu tomber sans vraiment comprendre au début. Puis je l'ai vu faire des signes pour demander à l'arbitre principal de venir le voir. Je l'ai entendu lui dire : "C'est mon mollet, je ne peux pas continuer". Là, l'arbitre principal avait l'air un peu perdu. Forcément, il n'y avait aucun remplaçant !
Et là, l'arbitre t'a demandé de remplacer son assistant ? Alors à ce moment, il est venu dans la tribune presse. Il cherchait l'équipe des médias de Hemel Hempstead pour leur demander de relayer le message dans tout le stade, même aux supporters. Il voulait faire passer le message dans les enceintes du stade. Moi, j'ai entendu la conversation puisque j'étais assis juste à côté. Du coup, je me suis levé, et je leur ai expliqué que j'étais en mesure de le remplacer. Je leur ai dit : "Si vous avez besoin de mon aide, je suis là, les gars !" Ils étaient assez contents et ils m'ont dit de me dépêcher. Et là, d'un coup d'un seul, je n'étais plus le reporter du match, mais bien l'arbitre assistant ! Je n'ai pas vraiment réfléchi, c'est allé assez vite. Du coup, à la mi-temps du match, j'ai appelé la radio pour leur dire rapidement ce qu'il se...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant