Matt Hatzke est sorti du placard

le
0
Matt Hatzke est sorti du placard
Matt Hatzke est sorti du placard

Matt Hatzke, ancien joueur des San Jose Earthquakes et du Los Angeles Galaxy, avait préféré mettre un terme à sa carrière plutôt que de faire son coming out à ses coéquipiers. Quelques années plus tard, il retrace son parcours.

Le vendredi 26 juin 2015 demeurera sans doute comme le jour le plus important pour toute la communauté homosexuelle des États-Unis. Attentifs, anxieux, tous attendaient le verdict de la Cour Suprême, qui a fini par voter, à cinq voix contre quatre, la légalisation du mariage pour les personnes d'un même sexe dans les 50 États américains. Comble de l'ironie, c'est un juge conservateur qui a fait basculer le jugement vers une avancée démocratique historique, expliquant simplement que les homosexuels "demandent à bénéficier de la même dignité aux yeux de la loi" et que la Constitution leur "garantit ce droit". Plus qu'un joli jeu de lumières, l'éclairage de la Maison Blanche aux couleurs du drapeau arc-en-ciel est le symbole d'une décision historique. Et d'un soulagement certain pour de nombreuses personnes. Dont l'ancien footballeur Matt Hatzke, libre de sortir de son placard et de revenir sur les inconvénients d'une vie de sportif de haut niveau secrètement homosexuel.

Un parcours comme beaucoup d'autres


À l'image de beaucoup de gamins, Matt Hatzke se découvre très tôt une passion pour le soccer. À San José, sa ville natale, il tape dans ses premiers ballons, avant de découvrir le niveau universitaire, à la Santa Clara University, où il évolue comme titulaire pendant ses quatre années d'études. Lors de sa dernière année, sa senior year, le magazine ESPN l'honore même d'une place dans la meilleure équipe du pays (All-America men's soccer first team, ndlr). Il faut dire qu'à cette époque, Matt avait aidé les Broncos à achever l'une des meilleures saisons de leur histoire tout en restant très performant en cours. Ces distinctions lui valent logiquement une place lors de la SuperDraft de la Major League Soccer, en 2008. Au quatrième tour, il est drafté par les Los Angeles Galaxy. À l'entraînement, il côtoie des stars comme David Beckham ou Landon Donovan. Seulement, son aventure à LA ne dure que quelques jours, avant que le club ne décide de l'échanger.

De retour à San José, Matt bataille pour se faire une place au sein de l'équipe première des Earthquakes. Seulement, le joueur commence également à batailler pour cacher à ses coéquipiers son homosexualité. En 2008, il fait partie du groupe qui s'en va affronter le Columbus Crew, une des meilleures équipes de la ligue cette année-là, en MLS Cup. "Je n'ai pas…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant