Matra veut innover avec ses scooters électriques

le
0
Après s'être fait un nom dans les vélos électriques, le constructeur étoffe sa gamme de scooters et vise les professionnels sensibles aux économies de carburants.

Il rêve de devenir le «Bolloré de la batterie pour deux et trois roues électriques». Jacques Bonneville, président de Matra MS, travaille depuis près de dix ans sur la mobilité électrique et comme les autres spécialistes du secteur, il sait que le nerf de la guerre ce sont les batteries. À la tête d'un Petit Poucet d'une centaine de salariés (Matra MS est tout ce qui reste de Matra Automobile et gère notamment les pièces détachées du Renault Espace), il dispose de moyens limités avec ses 20 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel et se concentre donc sur les engins légers.

En référence à son glorieux passé dans le sport automobile, Matra MS s'est d'abord tournée vers la conception de vélos sportifs à assistance électrique avant d'étoffer sa gamme vers les vélos de ville, qui constituent l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant