Matoma fait dialoguer les objets connectés

le
0
Cette start-up française à forte croissance a développé une carte SIM universelle.

Le point commun entre une poubelle, une borne de Vélib', une alarme pour personne âgée ou un capteur pour surveiller à distance un malade? C'est peut-être une carte SIM développée par Matoma, une toute jeune entreprise française basée à Montpellier. Son nom est la contraction de «machine to machine», une définition du dialogue entre un objet connecté et les ordinateurs qui le contrôlent.

Matoma a développé une carte SIM universelle, capable de fonctionner avec n'importe quel réseau d'opérateur télécoms. En France, sa solution s'utilise aussi bien avec les réseaux de Bouygues Telecom que ceux d'Orange ou SFR. «C'est un avantage très net pour nos clients, qui peuvent installer leurs services sans se préoccuper de savoir quel opérateur a le meilleur réseau à un endroit donné», explique Frédéric Salles, président et cofondateur de Matoma.

Plastic Omnium, connu du grand ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant