Matières premières une production trop abondante

le
0

Depuis deux ans, le cours des matières premières est en baisse quasi générale. L'or, le pétrole, le fer et le cuivre sont principalement touchés. En cause, une production excédentaire.

Baisse constante des cours des matières premières

Depuis 2013, soit maintenant près de deux ans, le marché des matières premières accuse une nette baisse de ses cours. Cette situation est globale, car elle concerne quasiment toutes les matières premières. Mais certaines sont plus visiblement touchées, comme l'or ou bien le pétrole, qui connait des prix historiquement bas. Les minerais de fer ou de cuivre, essentiels dans l'économie mondiale, ont aussi enregistré une très nette baisse : le fer est passé de 130 dollars à 60 dollars en l'espace d'un an et demi. Quant au cuivre, il a vu son cours divisé par deux depuis l'année 2011.

Une production trop importante

L'une des principales explications à la baisse des cours est une production trop abondante des matières premières. De fait, les pays exportateurs ont gagné en capacité de production. Or, l'un des premiers importateurs, la Chine, a vu sa croissance baisser. Les commandes ont également été réduites, si bien que la masse de matières premières s'est trouvée trop importante au regard des besoins.

Quelles perspectives ?

Selon les experts, les cours des matières premières souffrent également d'un dollar actuellement très fort. La tendance à la baisse des prix devrait se poursuivre au second semestre 2015. En 2016, le niveau de croissance de la Chine sera une fois encore décisif.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant