Matières premières : reprise attendue pour 2015

le
0

Le dernier trimestre 2014 est marqué par des cours en repli sur le marché des matières premières, en particulier pour le pétrole qui est à un niveau bas. Mais une reprise est attendue.

Un dernier trimestre en baisse

La fin d'année 2014 est marquée par des cours à la baisse pour de nombreuses matières premières. C'est particulièrement le cas du pétrole, avec une chute sensible depuis septembre. En octobre dernier, le Brent de la mer du Nord a perdu jusqu'à 10% et affiche un tarif frôlant les 80 dollars. Il a atteint son niveau le plus faible depuis 2012. Au-delà du pétrole, les matières premières industrielles connaissent une période baissière : le caoutchouc a perdu 3,2%, le plomb chute plus nettement encore et perd 4,9%, de même que le fer dont le cours a perdu 8,3% ces derniers mois. Seul le secteur alimentaire a été relativement préservé.

Fin d'un cycle de crise

Cette décroissance des cours s'explique en grande partie par une économie mondiale en repli. Mais selon les prévisions des économistes, le cycle de crise devrait s'estomper l'année prochaine. La baisse du prix du baril devrait d'ailleurs participer à la reprise de l'économie et la croissance mondiale devrait se stabiliser prochainement entre 3,5 et 4%.

Le rôle des devises

Le cours des devises influence lui aussi les cours des matières premières. Ainsi, la dépréciation de l'Euro face au dollar est une bonne nouvelle pour la sortie de crise, car un euro trop fort pénalise les exportations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant