Matières premières: les vraies raisons de la chute des cours

le
6
Le cours du baril; qui a chuté de plus de 60% depuis son plus-haut absolu de 115 dollars en juin 2014, devrait encore reculer. (©S-Curry-AFP)
Le cours du baril; qui a chuté de plus de 60% depuis son plus-haut absolu de 115 dollars en juin 2014, devrait encore reculer. (©S-Curry-AFP)

La mécanique poussant les prix des matières premières à la baisse paraît ne pas devoir s’arrêter de sitôt. Le Brent a, certes, regagné 6 dollars, vendredi, en repassant au-dessus de la barre des 50 dollars, par le jeu des rachats de positions à découvert. Mais, les prix du pétrole brut restent bel et bien orientés à la baisse.

Comme le résume Goldman Sachs (*), le rythme de croissance de l’économie chinoise est au cœur du mouvement, mais pas seulement :

«La faiblesse de l’économie chinoise se transmet dans le monde au travers des marchés de matières premières (…), comme la croissance en Chine continue de ralentir, la moindre demande de matières premières contribue pleinement à peser sur leurs prix de vente».

Mais, surtout, poursuivent les analystes de la banque américaine, «une partie des brutaux replis de cours des matières premières s’explique par l’abondance de l’offre».

Pour le pétrole, dont le prix du Brent a reculé sous la barre des 50 dollars, l’évidence saute aux yeux. L’IFP Energies nouvelles l’expliquait sans détours, en février dernier, en pointant la perte d’influence de l’OPEP sur la stabilisation des prix.

L’Arabie saoudite avait fait part, en novembre 2014, de sa décision de ne plus soutenir à elle

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1017309 le lundi 31 aout 2015 à 09:26

    et donc comme tout le monde le sait goldman n a aucune position a découvert, une banque honnete et ou la transparence est le maitre mot. donc s'ils vous disent que la baisse du pétrole n'est pas orchestrée c'est que c'est vrai..

  • stricot le lundi 31 aout 2015 à 09:21

    Un bon article pas pretentieux, qui dit les principales causes des variations recentes de matieres premieres, sans essayer de lire dans le marc de cafe et nous dire s'il faut acheter ou vendre.

  • xk8r le lundi 31 aout 2015 à 09:08

    c'est à cause de Sarkozy ?

  • M5604829 le lundi 31 aout 2015 à 08:20

    Quelle honte cet article qui dit tout et son contraire pour au final, alors que le titre est accrocheur, nous laisser dans le desert en nous disant, soit tu vas a droite, soit tu prends a gauche ...

  • heimdal le lundi 31 aout 2015 à 08:17

    C'est fou ce qu'on apprend comme réchauffé .Les énormes taxes à la pompe ,ça ne contribue pas aussi au ralentissement ?

  • m.bennia le lundi 31 aout 2015 à 07:46

    Quand GS dit quelque chose tout comme Kepler, il faut s'attendre à l'inverse. Je sais, je suis une victime de leurs conseils.