Mathieu Valbuena va-t-il rester sur le bord de la route ?

le
0
Mathieu Valbuena va-t-il rester sur le bord de la route ?
Mathieu Valbuena va-t-il rester sur le bord de la route ?

Intouchable il y a un an, Mathieu Valbuena est aujourd'hui quasiment certain de manquer l'Euro. La faute à un enchaînement de galères, entre une erreur de casting à l'OL, une sex tape qui a fait jaser, et des blessures à répétition qui lui ont fait perdre sa place à Lyon comme en Bleus.

Ce jeudi soir, il devrait être devant sa télé et attendre fébrilement l'annonce des 23 par Didier Deschamps. Avec un gros doute quant à un dénouement qui lui serait favorable. Impensable il y a encore six mois, quand l'affaire de la sex tape a éclaté. À ce moment précis, Mathieu Valbuena n'est pas la star de l'équipe de France, mais depuis plus de deux ans, il y est le gars sûr du sélectionneur, celui qui joue tout le temps et ne déçoit jamais. Le genre de joueurs qui peut se permettre une mauvaise passe en club, tant l'on sait qu'il peut faire gagner des matchs aux Bleus. Son coup franc génial du 4 septembre au Portugal en étant la preuve irréfutable. Sauf que pour la victime de l'affaire de la sex tape, tout est parti en vrille depuis que la procédure a fuité dans la presse. Le présumé coupable, Karim Benzema, a continué de briller sous les couleurs du Real Madrid, malgré les procès verbaux publiés dans la presse quotidienne. Quand le Lyonnais n'a cessé de s'engluer alors qu'il n'avait, a priori, rien à craindre pour son futur sportif.

Entretien exclusif avec Paul Pogba // Enquête sur le lobby 98 // Portrait de Jacques Chirac, le plus grand Footix de France // Analyse du renouveau de l'équipe de France // Et beaucoup d'autres choses...

Maxwell Cornet, Dimitri Payet, même combat


Sauf qu'au moment de faire le décompte, même s'il n'y a plus à choisir entre lui et la Benz - puisque ce dernier a été écarté officiellement par Noël Le Graët -, le bilan du milieu offensif de l'OL est douloureux. Une trentaine de matchs disputés, un seul but, cinq passes décisives, un parcours indigent en Ligue des champions - la victoire honorifique à Valence s'est faite sans lui - et une sortie du onze lyonnais au profit de Maxwell Cornet depuis plusieurs semaines. Le taulier du Mondial 2014 a perdu tout son crédit en un semestre, sans même avoir eu l'opportunité de se rattacher à son efficacité en Bleu. "Préservé" en novembre, ignoré en mars à cause d'un temps de jeu trop léger, il a entre-temps vu son principal rival, Dimitri Payet, crever l'écran avec West Ham, puis avec l'équipe de France lors du dernier rassemblement. En marquant les esprits d'un coup franc magistral, lui aussi. Avec…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant