Mathieu Guidère, Professeur d'islamologie

le
0

Dans son dernier ouvrage "Les cocus de la révolution", l'islamologue Mathieu Guidère dresse un constat amer de ce qui reste des révolutions arabes. Selon lui, le bouleversement politique ne s'est pas accompagné d'un changement de mentalités. L'islamisme politique était-il la seule alternative aux régimes dictatoriaux '

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant