Matchs truqués : Jeny Priez serait impliquée

le
0
Selon un récit de Patrick Montel, journaliste sportif de France Télévisions, l'animatrice de NRJ 12, Jeny Priez, aurait parié sur la défaite du club de handball de son compagnon, Luka Karabatic.

L'affaire fait grand bruit dans le monde du handball. Montpellier, champion de France en titre, est au centre de paris suspects autour du match du 12 mai dernier perdu à Cesson (31-28). Une enquête judiciaire a été ouverte et plusieurs joueurs du club héraultais sont soupçonnés. Au total, ce sont 70.000 euros environ qui auraient été misés sur un score à l'avantage de Cesson à la mi-temps de la rencontre (avec une cote de 2,9 contre 1, cela aurait généré plus de 200.000 euros de gains). Les joueurs suspectés ainsi que leurs proches doivent être entendus par le procureur de la République de Montpellier, Brice Robin.

Mercredi, sur son blog, Patrick Montel a publié le récit troublant de ce qu'il a appelé «l'histoire de la rencontre truquée Montpellier-Cesson de handball». Un article que le journaliste de France Télévisions avait écrit le 17 mai dernier. «Si je ne le mets en ligne qu'aujourd'hui c'est parce que j'ai voulu croire jusqu'au bout qu'il ne s'agissait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant