Matchs truqués : Bracciali et Starace radiés

le
0
Matchs truqués : Bracciali et Starace radiés
Matchs truqués : Bracciali et Starace radiés

Daniele Bracciali et Potito Starace, accusés d'avoir truqué des matchs dans une affaire de paris sportifs, ont été radiés de la Fédération italienne. Les deux joueurs écopent également d'une lourde amende.

La Fédération italienne a annoncé jeudi avoir radié Daniele Bracciali et Potito Starace, soupçonnés d'avoir « modifié le résultat de plusieurs matches afin de réaliser des profits illicites grâce à des paris ». Déjà suspendus provisoirement en février, les deux joueurs attendaient de connaître leur sort pendant que la FIT menait sa propre enquête sur la base de l'enquête criminelle menée par le procureur de Crémone, sur l’accusation de conspiration. La justice avait en effet intercepté conversations téléphoniques et correspondances digitales afin de prouver que les joueurs avaient truqué les matches.

40 000 et 20 000 euros d'amende

En 2007, une conversation entre Bracciali et un comptable arrêté en 2011 ouvrait ainsi l’enquête, après que Bracciali a accepté de perdre un match lors du tournoi de Newport. En 2011, Starace et le propriétaire d'une entreprise de paris, arrêté plus tard, s'étaient également mis d'accord pour que l'Italien accepte de perdre en finale à Casablanca. Si l'enquête judiciaire est toujours en cours, la Fédération italienne a d’ores et déjà infligé aux deux joueurs, auparavant sanctionnés en 2007-2008 pour des faits similaires, une amende de 40 000 euros pour Bracciali et de 20 000 pour Starace. Les deux italiens sont toujours sous le coup d’accusations d'association de malfaiteurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant