Matches truqués en Italie : Gattuso «énervé et offensé»

le
0
Matches truqués en Italie : Gattuso «énervé et offensé»
Matches truqués en Italie : Gattuso «énervé et offensé»

Genaro Gattuso, ex- joueur de l'AC Milan, est visé par l'enquête dite du «Calcioscommesse», le scandale des matches truqués qui hante le football italien depuis trois ans. En parallèle, la police italienne a procédé à l'arrestation de quatre personnes, ce mardi matin.

Les interpellés auraient servi de lien entre le monde des paris clandestins et les footballeurs, selon les enquêteurs cités par l'agence de presse italienne Ansa et qui ne précisent pas où ont eu lieu les arrestations. Selon la Repubblica, ces intermédiaires sont Salvatore Spadaro, Francesco Bazzani, Cosimo Ricci et Fabio Quadri. Des personnalités bien connues du monde du ballon rond transalpin. L'enquête vise plus de 90 rencontres «truquées» impliquant notamment l'AC Milan, l'Inter Milan et la Juventus Turin.

Gattuso ne veut pas de «tache» sur sa carrière

Gattuso, champion du monde 2006 avec l'Italie et joueur emblématique des Rossoneri , est quant à lui soupçonné «d'association de malfaiteurs à des fins de fraude sportive». L'ex-entraîneur de Palerme (2e div. italienne), remercié après quelques matches, aura le temps de préparer sa défense. Le procureur de Crémone, Roberto Di Martino cite notamment le match Chievo Vérone-Milan du 20 février 2011, où l'étude des téléphones portables fait état de contacts entre Gattuso et Bazzani.

«Je suis énervé et offensé», a répondu Gattuso. Je vais tout éclaircir, je ne veux pas de tache sur ma carrière. Je n'ai jamais parié de ma vie». «Rino (surnom du joueur, ndlr) tombe des nues, avait dit plus tôt son agent, Andrea D'Amico. Il attend de comprendre. Les avocats sont en contacts avec le Parquet.»

Les policiers mobilisés

Au rang des ex-joueur inquiétés dans cette affaire, Cristian Brocchi, ex-star de la Lazio (Rome), fait également l'objet d'une enquête pour le même motif. Son agent, Davide Lippi, affirme que «Cristian est serein. Sous enquête ne signifie pas coupable ni ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant