Massacre de Peshawar: quatre hommes exécutés par pendaison

le
1
    PESHAWAR, Pakistan, 2 décembre (Reuters) - Quatre hommes 
condamnés à mort pour leur implication dans le massacre commis 
il y a un an dans une école de Peshawar, dans le nord du 
Pakistan, ont été exécutés par pendaison, rapportent mercredi 
des sources et des médias locaux. 
    L'attaque lancée en décembre 2014 par un commando des 
taliban pakistanais avait fait 134 morts parmi les élèves 
inscrits dans cette école gérée par l'armée.  
    Les quatre condamnés avaient été jugés par un tribunal 
militaire secret dans le cadre d'une procédure d'exception mise 
en place à la suite du massacre. Ils ont été exécutés à la 
prison centrale de Kohat, au sud de Peshawar. 
    Condamnés à mort le 13 août, Hazrat Ali, Mujeeb ur Rehman, 
Sabeel et Abdus Salam ont tous été identifiés comme appartenant 
au Toheedwal Jihad (TWG), une faction jusque-là inconnue du 
Mouvement des taliban pakistanais. Trois autres hommes ont 
également été condamnés à mort, mais le mandat d'exécution de 
leur peine n'a pas encore été délivré. 
    Au total, l'assaut contre l'école publique militaire de 
Peshawar, le 16 décembre 2014, a fait 151 morts. Les neuf 
membres du commando ont tous été tués dans l'assaut donné par 
les forces de sécurité. 
    Le massacre de Peshawar demeure à ce jour la pire attaque 
menée par les talibans pakistanais dans le pays. 
    Il a conduit les autorités pakistanaises à décider de faire 
juger les auteurs d'attaques de ce type par des tribunaux 
militaires au motif que des magistrats civils pourraient être 
intimidés et effrayés à l'idée de condamner des djihadistes. 
 
 (Jibran Ahmad avec Asad Hashim à Islamabad; Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le mercredi 2 déc 2015 à 09:09

    Justice est faite; au moins 4 qui n'auront pas de bracelets et seront multirécidivistes.