Massacre dans un village du nord de la Centrafrique, selon la présidence

le
0
    ABIDJAN, 17 septembre (Reuters) - Des rebelles de la Séléka 
ont tué 26 civils dans un village du nord de la République 
centrafricaine, a annoncé samedi un porte-parole de la 
présidence. 
    "C'était un massacre", a dit Albert Yakolé Mokpeme, qui a 
précisé que l'attaque s'était produite dans le village de 
Ndomete. "Les Séléka sont allés de porte en porte", a-t-il dit. 
 
 (Joe Bavier; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant