Mass-start : Dorin-Habert s'offre un troisième sacre !

le , mis à jour à 13:38
0
Mass-start : Dorin-Habert s'offre un troisième sacre !
Mass-start : Dorin-Habert s'offre un troisième sacre !

Marie Dorin-Habert a remporté la mass-start féminine des championnats du monde de Biathlon. La Tricolore a été parfaite avec un 20 sur 20 au tir. C'est la troisième médaille d'or de la Française depuis le début de la semaine, sa sixième en six courses.

Marie Dorin-Habert est irrésistible. La Française est au-dessus de la concurrence depuis le début des championnats du monde de biathlon. Victorieuse de la mass-star féminine dimanche à Oslo, la Tricolore a mené la course de bout en bout sans jamais commettre une erreur (20 sur 20 au tir). Au plus que parfait pendant les 12,5 km du parcours, Marie Dorin-Habert s'est imposée devant l'Allemande Laura Dahlmeier (+7,3 s) et la Finlandaise Kaisa Makarainen (+8,1 s). Anaïs Bescond a terminé cinquième, non loin du podium.

Un festival, une démonstration

Cette nouvelle breloque en or permet à Marie Dorin-Habert d'entrer dans l'histoire du biathlon français. Aucune tricolore n'avait réussi à remporter trois médailles d'or dans des championnats du monde. C'est désormais chose faite. Et de quelle manière ! Intouchable de bout en bout sur la mass-start, la Française a laissé ses concurrentes loin derrière elle. A l'aise sur les skis comme à son habitude, c'est sur le pas de tir que la Tricolore a impressionné. Quatre passages, zéro faute et un 20 sur 20 extraordinaire. Marie Dorin-Habert a terminé sa course sans la moindre pénalité à mettre à son actif. Laura  Dahlmeier et Kaisa Makaraïnen, qui ont tout donné pour revenir sur la Tricolore dans le final, n'ont fait que l'apercevoir au loin.  

C'est aussi la dixième médaille (6e titre) pour le clan français qui n'a probablement pas terminé sa moisson puisque Martin Fourcade entrera en piste pour la mass-star masculine un peu plus tard dans l'après-midi (16h). Ce nouveau triomphe est également synonyme de bonne opération au classement général de la Coupe du monde pour Marie Dorin-Habert. Son titre et la quatrième place de Gabriella Soukalova lui permettent de se rapprocher de la Tchèque. La Française est toujours dans la course pour le globe. Un remarquable coup de maitre.   

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant