Maserati s'essaie à la limousine de maître

le
0
Pour ses 50 ans, la Quattroporte tente le pari de séduire une plus large clientèle en changeant de catégorie.

Chez Maserati, une certaine ­appréhension était palpable au moment de faire essayer, à quelques journalistes triés sur le volet, son nouveau navire amiral, plus d'un mois avant sa ­première apparition publique au salon de Detroit. Et pour cause: la ­Quattroporte, qui a posé le principe de la grande berline sportive, change de registre. Pour conquérir le monde de la limousine de luxe, la sixième génération s'allonge de 16 cm pour devenir le ­modèle le plus long du marché (5,26 m). Au risque de déboussoler la clientèle des fidèles, ce virage annonce le plan le plus ambitieux de l'histoire bientôt centenaire de la firme à l'emblème du trident. Maserati a investi 1,2 milliard d'euros pour développer une gamme complète de modèles devant permettre de produire 50.000 unités en 2015, dix fois plus qu'aujourd'hui. Destinée en priorité aux marchés les plus porte...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant