Marylise Lebranchu relance la chasse aux normes absurdes

le
0
La ministre a lancé une mission pour alléger le stock des 400.000 réglementations existantes.

Comme ses prédécesseurs, le gouvernement Ayrault veut s'attaquer à ces réglementations qui empoisonnent la vie des collectivités locales et leur coûtent 600 à 700 millions par an. Premier front ouvert, celui... des 400.000 normes existantes. «Nous souhaitons mettre en place un programme pluriannuel qui allégera ce stock», a déclaré jeudi Marylise Lebranchu, la ministre de la Réforme de l'État, lors du lancement d'une mission confiée à Alain Lambert, président de la CCEN (Commission consultative d'évaluation des normes) et à Jean-Claude Boulard, maire du Mans. «Dans notre rapport, que nous rendrons mi-mars, nous identifierons 50 normes absurdes à abroger. L'idée est d'amorcer le processus d'élimination», souligne Jean-Claude Boulard. Les associations d'élus, les parlementaires sont invités à leur communiquer les normes les plus idiotes, via notamment un blog dédié ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant