Marwin Hitz, le saboteur de penalty

le
0
Marwin Hitz, le saboteur de penalty
Marwin Hitz, le saboteur de penalty

Le gardien du FC Augsbourg, Marwin Hitz, a commis un geste anti fair-play samedi face à Cologne (victoire Augsbourg 1-0, 15e journée). En labourant intentionnellement le point de penalty, le gardien allemand a précipité le raté d'Anthony Modeste qui a glissé au moment de transformer la sentence.

Et l’Oscar du plus gros troll anti fair-play de l’année est attribué à : Marwin Hitz. Samedi après-midi, alors qu’Augsbourg affrontait Cologne (15eme journée) en Bundesliga, le gardien allemand s’est « démarqué » par un geste totalement improbable. Pendant que l’arbitre distribuait un carton jaune à l’un de ses coéquipiers, Marwin Hitz a délibérément abimé le point de penalty afin de détériorer la zone. Mission accomplie puisque quelques secondes plus tard, Anthony Modeste, l’ancien Bordelais, manquait son penalty en glissant comme sur une mauvaise plaque de verglas.

Un coup bas très vilain mais efficace puisque le petit stratagème a permis à Marwin Hitz de détourner le ballon. Six minutes plus tard, Bobadilla inscrivait le seul but du match afin d’offrir la victoire au club bavarois (1-0). Interrogé après la rencontre, le gardien de 28 ans a tenté, en vain, de faire profil bas : « Quand j’ai vu les images, je ne me suis pas reconnu. Comme je n’avais jamais stoppé un penalty dans ma carrière, je m’étais dit que je pouvais essayer de gêner un peu le tireur cette fois-ci. » Des explications surréalistes qui ne risquent pas d’atténuer la colère des supporters de Cologne qui ont crié au scandale sur les réseaux sociaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant