Marvin Martin espère enfin briller avec le LOSC

le
0
Marvin Martin espère enfin briller avec le LOSC
Marvin Martin espère enfin briller avec le LOSC
Après deux saisons très moyennes, Marvin Martin espère enfin briller sous le maillot du LOSC. L'ancien Sochalien, qui vient de prolonger jusqu'en 2019, se sait très attendu par les supporters lillois.

Genou soigné, prolongation de contrat signée, motivation retrouvée et ambition affichée : Marvin Martin est fin prêt pour sa troisième saison avec le LOSC. Et après deux premiers exercices très moyens, l'ancien Sochalien se sait forcément attendu. « J'aimerais être plus décisif, reconnaît le joueur dans les colonnes de la Voix du Nord. Marquer parce que je ne l'ai toujours pas fait depuis que je suis au LOSC et réussir des passes. Je travaille pour ça à l'entraînement (...) J'ai cette envie-là en tout cas : montrer aux gens que je suis heureux d'être là. La saison dernière, j'ai eu ma blessure. Mais bon, je ne veux pas tout mettre là-dessus. »

Seulement vingt matchs de Ligue 1

Une blessure à un genou qui a malgré tout pesé dans le bilan d'une saison loin d'être accomplie. Avec seulement vingt matchs de L1, le Parisien de naissance a réalisé son championnat le plus famélique, foulant moins la pelouse que lors de ses débuts à Sochaux en 2008 (27 matchs). De quoi expliquer les critiques quand sa prolongation de contrat (deux ans de plus jusqu'en 2019) a été officialisée. « Les critiques à mon encontre ne datent pas d'aujourd'hui, rappelle l'intéressé. Des critiques, j'en ai déjà beaucoup entendues et je vais encore en entendre. Ça fait partie du jeu. Je passe au-dessus de tout ça. Ma réponse, je vais la donner sur le terrain. Je n'attends que ça. »

L'Euro 2016 dans un coin de la tête

S'il se fixe des objectifs individuels élevés et reconnaît penser à l'Euro 2016, Marvin Martin n'en oublie pas pour autant le collectif. Entre le championnat et la Ligue des Champions, le LOSC peut s'offrir une saison bien remplie, à condition de bien négocier les premiers matchs importants. « Ça serait un manque d'ambition de ne pas viser la phase de poules de la Ligue des Champions. On sait que ça va être difficile car il y a de grosses équipes. On ne se prend pas la tête avec cela. On est concentrés sur nous-mêmes. Et on a d'abord Zürich à éliminer. En L1, ce serait déjà une très grosse performance de faire aussi bien que l'an dernier. On connaît Paris et Monaco qui seront encore les deux locomotives. Derrière, c'est ouvert. Nous devons encore essayer de faire une très grosse première partie de saison. » Avec si possible un bon Marvin Martin...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant