Marussia-Manor : Force India bloque un retour en 2015

le
0
Marussia-Manor : Force India bloque un retour en 2015
Marussia-Manor : Force India bloque un retour en 2015
Alors que les administrateurs sont confiants quant à l'arrivée d'un repreneur pour l'écurie Marussia, qui a repris son nom originel de Manor, le Groupe Stratégique de la F1 a voté contre l'utilisation du châssis 2014 par l'écurie lors de la saison 2015. Force India a opposé son veto.

Marussia, ou plutôt Manor, ne devrait pas revenir en 2015. Absente des Grands Prix depuis la manche courue en Russie une semaine après l'accident dramatique de Jules Bianchi, l'écurie anglo-russe a depuis été mise en liquidation avec une vente aux enchères des actifs qui a été depuis annulée. Alors que le cabinet FRP Advisory était confiant quant à une sortie de la procédure de liquidation dès ce jeudi, le Groupe Stratégique de la F1 a mis un coup rude à l'écurie. Cet organe décisionnaire, composé de représentants de la FOM, de la FIA et de six écuries (Mercedes, Red Bull Racing, Ferrari, Williams, McLaren-Honda et Force India), a refusé à l'écurie Manor la possibilité d'utiliser des châssis 2014 au cours de la saison 2015.

« Une demande spéculative »

Au sein du Groupe Stratégique, c'est Force India qui a opposé son veto à une telle proposition, qui avait été acceptée il y a quelques semaines dans le cas où Caterham trouvait un repreneur. « Lors de la réunion, des problèmes de conformité et un manque de substance dans la demande de Manor sont apparus, a déclaré le Team Principal de Force India, Bob Fernley au magazine britannique Autosport. De plus, cette demande de dispense spéciale apparaissait comme spéculative, sans documents permettant de l'appuyer. Aucun détail sur l'identité des nouveaux propriétaires ou les structures opérationnelles qui seront mises en place n'ont été fournis. Face à ce manque d'informations, les garanties incertaines et la nature spéculative de la demande, la décision prise a été de se concentrer sur les équipes indépendantes restantes et assurer leur participation au championnat. »

Tout n'est pas perdu pour Manor

Mais rien n'est encore perdu pour Manor. « Des progrès ont été faits en vue d'une solution viable à long terme, a déclaré le cabinet FRP Advisory. Un investissement dans cette société lui permettant de sortir de sa procédure de liquidation devrait arriver avant la première course de la saison 2015. » Face au veto du Groupe Stratégique, Manor va sans aucun doute manquer la première manche de la saison en Australie le 15 mars prochain. Mais, grâce à une clause des Accords Concorde liant les écuries et la FOM, elle pourra manquer trois courses sans pénalités, ce qui pourrait lui laisser le temps de construire une voiture aux normes 2015. Si cela ne pouvait être fait, les 47 millions d'euros devant revenir à Manor au titre de sa neuvième place au championnat constructeurs 2014, due aux points apportés par Jules Bianchi à Monaco, cette somme sera partagée entre les écuries encore présentes sur la grille, dont Force India. De là à dire que c'est ce qui a motivé la décision de Force India, il n'y a qu'un pas... Mais l'écurie indienne a affirmé que ce n'était pas le cas. Bob Fernley a confirmé à Autosport que si Marussia proposait une candidature dans les règles et documentée, la position de Force India pourrait évoluer. Affaire à suivre...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant