Martonyi : «Viktor Orban n'est pas un dictateur !»

le
0
Le ministre hongrois des Affaires étrangères défend «l'engagement européen» du gouvernement Fidesz.

Janos Martonyi, 67 ans, membre du parti Fidesz au pouvoir à Budapest, est ministre des Affaires étrangères depuis 2010, après avoir occupé les mêmes fonctions entre 1998 et 2002.

LE FIGARO. - Êtes-vous conscient, comme l'a dit votre homologue français Alain Juppé, qu'il y a «un problème aujourd'hui en Hongrie»?

Janos Martonyi. -Je suis toujours prêt pour des consultations amicales. Ce que je ne peux accepter, c'est la mise en doute de notre engagement profond pour les valeurs européennes. Je lutte pour ces valeurs depuis des décennies et j'entends continuer, ma famille politique aussi. Cela me fait mal, tout ce que je lis dans la presse mondiale. J'accepte qu'il faille parfois exagérer pour que les gens écoutent! Mais il faut faire une différence entre une critique sur un point concret et les jugements sommaires parfois motivés par des considérations purement politiques, tels que «la Hongrie démantèle la démocratie», ou bien «la Hongrie devient un État totalita

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant