Martinez (CGT) prévient que "la mobilisation sera d'actualité" en cas de victoire de la droite

le
15

Le numéro un de la CGT, Philippe Martinez, a prévenu dimanche que "la mobilisation sera d'actualité" si le programme de la droite en matière sociale devait être appliqué, assurant qu'il était "contesté par les Français".

"Les Français sont contre les thèmes forts du programme de M. Fillon et de M. Juppé, donc la mobilisation sera d'actualité pour être clair", a déclaré M. Martinez sur France Inter.

Le secrétaire général de la CGT a notamment cité un sondage paru dans le journal Libération indiquant que 64% des Français étaient contre le recul de l'âge de départ à la retraite à 65 ans.

"Les gens aujourd'hui s'expriment plus pour un rejet de ce qui existe que pour une perspective", ce qui "ne veut pas dire une adhésion au programme", considère M. Martinez.

Interrogé sur les programmes de la gauche et de la droite, il a estimé que "sur les questions économiques et sociales", c'est "à peu près la même chose".

Interpellé sur le fait que cela pourrait "barder pour la CGT" en cas de retour de la droite au pouvoir, M. Martinez a répondu: "ça va surtout barder pour les salariés et c'est ça qui nous préoccupe".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM il y a une semaine

    Ah, ils auront, enfin, un vrai ennemi. Même le gouvernement socialiste a compris que la cgt ne doit pas s'arroger le droit de représenter tous les salariés d'une entreprise. Merci à monsieur Valls pour la loi "travail" qui permet d'organiser un référendum, pour que la "majorité silencieuse" se prononce..

  • 72805271 il y a une semaine

    Un sondage de libération, est-ce réaliste? Avec libération on pourrait bien avoir un sondage donnant Mélanchon Président de la république au premier tour.

  • 72805271 il y a une semaine

    Il suffit de supprimer leur financement pour qu'ils disparaissent.

  • M1765517 il y a une semaine

    " faire des greves pour risque de retour de la droite " affligeant, moi je s'rai fillion, j'ordonnerai la résiliation du syndicalisme et surtout de leur financement !

  • bearnhar il y a une semaine

    Il dit que la majorite des Francais sont contre certains themes du prog Fillon. Mais ca monsieur, ce sont les urnes en 2017 qui le diront. En verite, la democratie, ca les derange, ils preferent lorsqu'une minorite " eclairee " decide pour le troupeau.

  • serval02 il y a une semaine

    Si la majorité des non syndiqués se mettait en face de la minorité syndiqué, que dirait le Martinez ? C'était pour rire, on va pas vous empêcher de travailler ?

  • pversaul il y a une semaine

    lui c'est un pôv ..., l'intelligence lui fait fortement défaut.

  • bordo il y a une semaine

    Il est curieux que des organisations non démocratiques remettent en cause les choix démocratiques. Cela dit je peux comprendre son désarroi avec la mort de Castro. C'est un peu comme quand Staline est mort : un seul être vous manque et tout est dépeuplé, quoi.

  • M1961G il y a une semaine

    quand il y'a un déficit sur les caisses de retraite , on doit faire payer tout les français . il ne faut pas mettre la retraite à 65 ans pour le privé . il faut d'abord mettre à 62 ans l'âge légal pour tout les français : régimes spéciaux ,fonctionnaires . fillon doit d'abord faire la même retraite pour tout les français et ensuite on peut aussi baisser les grosses retraites de 10% > à 2000 pour financer les petites . un riche retraité aide un petit , c'est logique , non!!!!!

  • M8637171 il y a une semaine

    M196... La CGT et ses sbires ne créent pas de richesse, ils en détruisent et créent la misère en France. Pour l'instant cela est plus ou moins visible car l'état vit à crédit.