Martine Aubry suspecte la droite d'être à l'origine de rumeurs contre elle

le
0
Cible de rumeurs sur sa vie privée et sa santé, la première secrétaire du PS entend se défendre. Selon Le Journal du Dimanche , elle aurait rabroué un ancien ministre et un préfet, qu'elle suspecte d'être à l'origine de ces ragots

Ultra-secrète sur sa vie privée, Martine Aubry a surpris, vendredi, en sortant de sa réserve. La première secrétaire du PS a annoncé vouloir poursuivre en justice les sites web qui ne retireraient pas leurs allégations diffamatoires concernant son mari, l'avocat Jean-Louis Brochen. Selon Le Journal du Dimanche, la maire de Lille ne s'est pas contentée de cette contre attaque. Martine Aubry, désormais au premier plan avec sa candidature à la primaire socialiste, aurait personnellement appelé des personnalités de droite qu'elle soupçonne de véhiculer des ragots sur sa santé et son intimité. Il s'agirait notamment, affirme l'hebdomadaire dominical, d'un préfet en poste à l'Elysée et de Jacques Toubon, ancien ministre de la justice sous Jacques Chirac.

La première secrétaire aurait ainsi contacté «un haut responsable de l'Élysée, un préfet qu'elle a rencontré quelques années auparavant, lui disant en substance qu'elle était au courant de ses propos à son encont...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant