Martine Aubry ne sera pas au gouvernement

le
14
Martine Aubry ne sera pas au gouvernement
Martine Aubry ne sera pas au gouvernement

LILLE (Reuters) - François Hollande ayant choisi Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre, Martine Aubry dit avoir convenu avec le chef de l'Etat qu'elle ne participerait pas au gouvernement qui sera annoncé ce mercredi.

Première secrétaire du PS, battue par François Hollande lors de la primaire socialiste à l'automne dernier, la maire de Lille était pressentie pour Matignon ou un ministère important.

"Nous avons discuté de cela lundi avec François Hollande", explique-t-elle au quotidien Le Monde.

"Il m'a dit qu'il avait fait le choix de Jean-Marc Ayrault. Nous sommes convenus que, dans cette configuration, ma présence au gouvernement n'aurait pas de sens."

"J'ai toujours pensé que François Hollande choisirait Jean-Marc Ayrault, parce que je savais qu'il voudrait quelqu'un de très proche de lui", ajoute-t-elle. "Au fond, je n'ai jamais eu de doute sur le choix qu'il ferait. Je l'ai dit à mes proches dès le second tour de la primaire", le 16 octobre.

Martine Aubry avait attaqué François Hollande pendant la campagne pour la primaire socialiste, l'accusant notamment de représenter la "gauche molle".

Ministre de l'Emploi et de la Solidarité dans le gouvernement de Lionel Jospin de 1997 à 2000, Martine Aubry avait été notamment l'architecte de la réforme des 35 heures.

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a estimé que son absence du gouvernement ouvrait la voie à une "forme de cohabitation" au sein du Parti socialiste.

"Chacun connaît la détestation profonde entre Martine Aubry et François Hollande, les primaires socialistes en ont été le théâtre", a-t-il dit lors d'un point de presse.

"Le fait qu'elle ne soit pas au gouvernement, si cela se confirme, marquera sans nul doute une cohabitation interne au sein du Parti socialiste, qui viendra s'ajouter à la cohabitation qui a déjà commencé entre François Hollande et Jean-Luc Mélenchon d'une part, François Hollande et les Verts d'autre part", a-t-il ajouté.

Pierre Savary, avec Yann Le Guernigou, édité par Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • puck le mercredi 16 mai 2012 à 16:06

    elle n'a pas acepté de dépendre d'un comdamné au pénal qui lui même rapporte à celui qu'elle prend pour une c.ouille molle

  • bigot8 le mercredi 16 mai 2012 à 15:02

    hollande ne prend que des gens issuent de la diversité ! pourquoi ?

  • bigot8 le mercredi 16 mai 2012 à 15:00

    aubry alcolo dsk malade du gland ....la liste est impréssionante ...tous dans le jet et retour a la case départ

  • bigot8 le mercredi 16 mai 2012 à 14:59

    hollande est rancunier et va oublier tous ceux qui l on allumé ....la liste est longue mais bon ayrault a fait de la tole je crois donc bientot tapie à Berçy mdr

  • devcor le mercredi 16 mai 2012 à 14:04

    Il est vrai qu'il n'y a pas si longtemps M. Aubry qualifiait Hollande et son copain Ayrault de "mous" et Hollande qualifiait Aubry de "menteuse " . La famille socialiste est un modèle de tolérance et de solidarité.

  • M6784830 le mercredi 16 mai 2012 à 13:59

    Il ne faut pas rentré le loup dans la bergerie, elle aurait contrée toutes les décisions. Il lui reste du travail à Lille, à faire du social et créer des emplois elle pourra invitée Mr Strausss Khann pour l'aider, il aura besoin de son soutien, maintenant que Julien Dray à été évincé il pourra se joindre à elle, tous à Lille.

  • bordo le mercredi 16 mai 2012 à 12:35

    Je sors mon mouchoir.

  • raich2 le mercredi 16 mai 2012 à 11:56

    C'est une excellente nouvelle.

  • M601364 le mercredi 16 mai 2012 à 11:38

    ELLE PEUT REJOINDRE BORLOO NON????

  • M601364 le mercredi 16 mai 2012 à 11:32

    Le nord qui a élu le Président sera déçu en particulier la région de Lille ,ce sera la prochaine fois ,elle pourra préparée 2017 ????????????????? OU ATTENDRE LE KO DE JMA